Retourner où l’on a vécu

Encore un article expat et retour d’expat ? Mais oui ! J’ai habité dans six endroits dans le monde, dans six villes sans compter Paris : York en Angleterre la toute première fois, puis deux ans à Saint-Hélier à Jersey dans les îles de la Manche entre la France et la Grande-Bretagne, Brandon au Canada, Melbourne et Budapest. De tous…

Rentrer en France après 5 ans d’expatriation, c’est comment ?

C’est dur. Tellement plus que ce qu’on pourrait imaginer. Pourtant, on se met en tête les terrasses, les croissants, on se souvient du goût des viennoiseries du dimanche, l’offre culturelle et on pense aux raclettes qui sont juste à portée d’estomac de main. On anticipe tout le fromage qu’on va manger et tous ces petits plaisirs oubliés. On se dit qu’on ne manquera plus…

Ces trucs de l’étranger qu’on devrait importer en France

M-3 avant mon départ au Canada, M+7 depuis mon retour à Paris… et j’ai encore du mal à me ré-habituer à certains aspects de la vie française à laquelle j’avais tourné le dos. Dans tous les pays où je suis passée, il y avait du positif et du négatif, des trucs géniaux et d’autres incompréhensibles. Et j’adorerais exporter certaines choses…

5 ans d’expatriation

Avec les cinq ans du blog, c’est aussi un autre anniversaire que je fête aujourd’hui. Mes cinq ans d’expatriation. Ca tombe un peu mal, car cela arrive au moment où je fais une pause dans ces quatre expériences successives mais je porte en moi ces cinq années, elles m’ont façonné, m’ont vu devenir adulte.

Deux cafés par jour

Ma première tasse de café est un de mes souvenirs les plus vivaces. J’avais seize ans, j’étais en terminale. En italien, on avait étudié un extrait de tragicomédie vénitienne, ça parlait de torréfaction et de saveurs. On avait donc appris tout le vocabulaire du café… Mais je n’en avais jamais bu. Un après-midi d’hiver, gris et sous la pluie, j’attendais…

Rentrer en France

Je crois que ça commence à l’aéroport. Pas avant, pas avec l’agenda qui s’est rapidement rempli ni avec la valise pleine de souvenirs

S’expatrier sans parler la langue, le hongrois et moi

Ne pas parler la langue de mon pays d’expatriation était ma plus grande crainte en arrivant en Hongrie. Professionnellement, l’idée ne me gênait pas : je suis prof de français, je voulais justement ne pas pouvoir communiquer avec mes élèves pour qu’on utilise la langue cible en classe. Dans les faits, on parle anglais, tant pis. Par contre dans la vie de tous les…

Ces questions sur l’expatriation.

Deux fois par an, c’est la même chose : les messages commencent à affluer doucement, remplis de ces habituelles questions auxquelles je ne sais pas toujours répondre. Tu pars quand ? Tu es prête ? Comment tu te sens ? Tu es contente ? Tu ne veux pas te poser ? Ne vous y méprenez pas, j’apprécie l’attention, une ancre…

Expatriation et célibat

Cette semaine, j’ai beaucoup pensé à ma situation alors que deux amies sur le départ ont choisi d’annuler nos rendez-vous d’au-revoirs pour passer plus de temps avec leurs petits amis. Ça fait quatre ans que je suis célibataire, depuis un après-midi sur un banc parisien. Je savais que ce n’était pas l’homme de ma vie. On faisait tous les deux…

Dans un mois, je quitte l’Australie.

Dans exactement un mois, je serai dans un A380 à direction de Paris, via Kuala Lumpur. Oui je vole avec Malaysia Airlines… le billet coûtait cinq cents dollars de moins que les autres, ça a motivé mon choix. Dans un mois, un samedi matin, je débarque à Roissy à 6h30 du matin. Juste un peut tôt. Comment je me sens…

Expatriation – hésitations sur la destination

Hésitations sur la destination Depuis que j’ai quitté le Canada, j’ai un questionnement récurrent : comment sait-on où l’on veut vivre ? À quel endroit on sera heureux, on construira sa vie ? Est-ce le fruit d’une longue décision ou bien d’un complet hasard ? Comment choisir sa prochaine destination et celle où l’on va s’arrêter ? – – Retour en…

Australie versus Canada

Australie versus Canada… c’est la question que se posent beaucoup d’immigrés, au court ou au long terme. La difficulté d’obtenir un PVT Canada fait que nombreux candidats deviennent par défaut backpackers en Australie. Même si les deux pays se ressemblent sur certains points, ils sont aussi très différents. J’habite en Australie depuis seulement trois mois et n’ai vécu qu’à Melbourne…  j’ai…