Australie

Grampians National Park et des kangourous !

Même si j’adore Melbourne, j’avais envie de sortir de la ville et voir autre chose que des buildings, des trains et des tramways. Mission accomplie dimanche dernier : dans une voiture familiale, on a été aux Grampians National Parkà trois heures de route de Melbourne.

En chemin…

Grampians

Grampians

Grampians

Le parc est gratuit : la ville principale Halls Gap permet de contempler le plan et acheter les provisions manquantes. Et ensuite, c’est parti. On a malheureusement tourné une heure pour trouver le point d’entrée de la marche la plus connue du parc : le Pinnacle. Pendant deux kilomètres – grimpés en une heure, nous sommes des sportifs du dimanche au milieu des rochers – on monte de pierre en pierre jusqu’à une énorme falaise. On prend un pique-nique… et on redescend ! Imaginez une bande de huit Français, avec une seule qui a de vraies chaussures de randonnée, deux mecs qui sortent de soirée, des manteaux d’hiver alors qu’il fait vingt degrés… on devait être ridicule (et acheter de vraies bonnes chaussures va sur ma liste de choses à m’occuper)

Grampians

Grampians

Grampians

Grampians

Grampians

Grampians

Ensuite, pressés par le temps, nous avons choisi des petites marches : garer la voiture sur le parking dédié, petit tour, revenir, et repartir. Le parc fait cent kilomètres de long (il y a de la place en Australie !) il fallait faire des choix… mais on les a bien faits d’après les photos !

Pour ce deuxième point de vue, la marche était si simple qu’une grand-mère avec une canne télescopique avançait plus vite que nous… C’est comme ça que j’imagine la Tasmanie (je vous ai dit que j’y allais dans un mois ?)

Grampians

Grampians

Grampians

Notre troisième marche nous a permis de changer de point de vue… et d’observer les montagnes.

Grampians

Grampians

Le quatrième arrêt, c’est une chute d’eau. Ma préférée du monde entier reste Niagara, Selfoss en Islande est mignonne aussi, mais là c’est un bébé chute d’eau si on veut ! En repartant, on est tombés par hasard sur le lac au niveau du sol cette fois-ci, paysage un peu triste et désolé…

Grampians

Grampians

Grampians

Et enfin, alors que nous prenons la route du retour, un cri strident se fait entendre dans la voiture. AAAAAAAH J’AI VU UN KANGOUROU FAIS DEMI-TOUUUUR. Le demi-tour a été fait et j’ai vu mes premiers kangourous en liberté – après deux mois en Australie ! C’est drôle de les voir se déplacer en sautant. En fait, les kangourous sortent dans les champs à la tombée de la nuit. Et il y avait un bébé dans une poche…

Grampians kangourou

Grampians kangourou

Grampians kangourou


map Grampians

 

Un commentaire ?

11 commentaires