Asie

Battambang

L’article sur visiter Battambang au Cambodge sera court : pas de temples, pas de vieilles pierres, pas de dorures, simplement une ville saisie sur le vif, ses immeubles, son marché. Ce n’est pas du tout exhaustif, il manque la rivière, l’autre côté de la ville et bien sûr les habitants, mais je ne me sens pas prête à faire de la photo de rue encore.

Visiter Battambang

Notre séjour a commencé par visiter les points d’intérêt autour de Battambang : le temple Banan et le complexe de Phnom Sampeou avec une pagode et les killing fields.

Architecture coloniale à Battambang

Partout, j’ai pu lire que Battambang “porte les traces de la présence coloniale française” et les trouver a été le fil conducteur de notre balade. L’emblème architectural, c’est cette maison jaune, aujourd’hui siège de banque.

Battambang architecture coloniale

Battambang architecture

Battambang architecture

et le Cambodge d’aujourd’hui

Il y a toujours une touche de couleur qui s’attarde sur les façades. Les bâtiments ne sont pas très hauts non plus, mais il y a ces centaines de fils électriques, partout.

Je n’ai pas pu m’empêcher de (me) poser des milliers de questions avec les mots accidents, sécurité, pourquoi, infrastructure, eau, mais je n’ai pas de réponses…

Battambang architecture

Cette photo est peut-être ma préférée de la série. Comme dans de nombreux pays d’Asie, construire coûte cher, et pas mal de familles commencent à habiter les premiers étages alors que le reste continue de se construire au-dessus d’eux. Ici, c’est le terrain, onéreux, qui fait monter les immeubles en hauteur mais pas en largeur.

Une ville et ses transports

tuktuk-cambodia

J’ai appris à mes dépends deux choses : il faut toujours convenir du prix de la course avant de monter dans le tuktuk et toujours avoir de la petite monnaie sur soi (des billets d’un dollar plutôt que de dix). Vous avez remarqué le nom de celui-ci ?

Le marché de Battambang

C’est peut-être l’un des marchés les plus authentiques où je suis passée au Cambodge, un où il n’y a pas d’étals à souvenirs. Les marchés cambodgiens servent à tout : fleuriste, boucherie, joaillerie, primeur, vêtements, chaussures, vaisselle, produits ménagers… J’ai pris beaucoup plus de photos au marché de Siem Reap.

Je ne résiste pas à la photo des pyjamas par contre, véritable standard de mode.

phsar-market-battambang

pyjamas-cambodgiens

Et oui, j’avais dit que je posterai le mercredi, petit souci d’organisation cette semaine (et tout le temps. Ca fera l’objet d’un article, il faut que je vous en parle). Je voulais aussi vous remercier pour vos adorables réactions sur le dernier article sur la vie en Hongrie, elles me mettent du baume au coeur.

Rendez-vous demain (ou après-demain ? toujours cette organisation !) avec le récap du mois de septembre et la semaine prochaine, on part à Angkor !

Tout mon voyage au Cambodge :
– le village flottant de Kompong Chhnang 
Battambang, ancienne ville coloniale
autour de Battambang 
les temples les plus célèbres d’Angkor
lever de soleil décevant sur Angkor Wat et Siem Reap
des temples moins connus d’Angkor
Kep
– Phnom Penh

Un commentaire ?

7 commentaires

  • Les photos sont vraiment jolies, cet article a bien résumé la ville je trouve. Les couleurs des façades des quelques maisons coloniales qui restent sont vraiment belles dans cette ville, j’ai adoré Battambang.

  • Ton article m’a rappelé de bons souvenirs ! Lors de mon voyage au Cambodge en 2012 j’avais beaucoup aimé Battambang. On y était pour pouvoir découvrir le bamboo train, avais-tu testé ? Il s’agit d’un “train” (en fait une planche sur des essieux !) qui fonce à travers les rizières… Plus de détails par ici : http://smilingaroundtheworld.com/2012/07/03/de-j232-a-j233-battambang-et-tonle-sap-2-et-3-juillet-2012/ Bref, on y était pour le bamboo train, et puis finalement on a vraiment beaucoup aimé la ville…

  • J’avoue que c’est cliché et que ça montre ma totale méconnaissance du pays, mais j’attends avec beaucoup d’impatience ton article sur Angkor… Je rêve de cette antique cité depuis que je sais lire 🙂

    Et j’ai beaucoup aimé la photo de la maison jaune, celle dont tu dis que c’est peut-être ta préférée ! Avec l’explication qui l’accompagne, elle a un petit côté surréaliste assez poétique…

    (et je suis en train de me demander, sans aucun rapport, si avant mon commentaire à l’article précédent, j’avais déjà commenté, et par conséquent, si à un moment je t’ai bien dit “bonjour, j’adore ce que tu fais”, au moins :S)

    • Ton commentaire m’a mis le sourire, merci beaucoup ! non, je crois que tu n’avais jamais commenté, comment tu es arrivée ici ? En tous cas, il y aura trois articles sur Angkor donc tu pourras revenir 😀

  • Cette visite là de Battambang t’a moins marquée, à part peut-être les fils électriques mais après quelques temps on s’habitue et on voit même des petits singes marcher et jouer dessus, tu n’es pas resté assez longtemps 🙂

  • Cet enchevêtrement de fils électriques fait froid dans le dos.. Néanmoins, je trouve que les habitations (du moins celles que tu nous montres) sont hyper jolies, avec toutes ces couleurs ! xx