Paris et en France

Vaux-le-Vicomte : passion châteaux

Article mis à jour le

Avant mon départ au Canada, j’ai essayé de visiter des endroits que je ne connaissais pas, m’imprégner d’histoire, revoir mes lieux parisiens préférés. Parmi les découvertes, il y a le château de Vaux-le-Vicomte. Vous connaissez ? Vaux-le Vicomte, c’est un petit Versailles, et paradoxalement c’est un secret un peu trop bien gardé.

Chateau de Vaux-le-Vicomte

Vaux-le-Vicomte, c’est quoi en fait ?

C’est le château de Nicolas Fouquet, qui était le ministre des Finances de Louis XIV.

Fouquet était l’homme le plus riche de France et son château a été construit par tous les grands noms : le Nôtre pour le jardin à la française, Louis le Vau pour l’architecture, Charles le Brun pour les peintures… tous ces noms vous sont familiers ? Normal, ce sont ceux qu’on a appris dans nos cours d’histoire de 4e sur la construction du château de Versailles. Fouquet avait été un précurseur… et son château reste encore extrêmement luxueux aujourd’hui. Il se visite, presque sans touristes !

Chateau de Vaux-le-Vicomte

Chateau de Vaux-le-Vicomte

Le château de Vaux-le-Vicomte

Nous y sommes allées un jour de semaine début avril. Le château venait de rouvrir après la période hivernale et nous étions tranquilles dans les salles, toutes plus belles les unes que les autres. Il y avait plus de coccinelles que de visiteurs… elles étaient partout, sur les murs, sur les plafonds, sur les fenêtres, c’en était presque effrayant !

Chaque salle a un panneau explicatif qui en résume la fonction et il n’y a pas vraiment besoin de l’audioguide, tout est très bien expliqué. Nous poussions des oh et des ah ravis en découvrant la pièce suivante, en essayant de remarquer tous les petits détails ou en discutant des meubles qu’on aimerait emmener chez nous…

Chateau de Vaux-le-Vicomte

Chateau de Vaux-le-Vicomte

Chateau de Vaux-le-Vicomte

Chateau de Vaux-le-Vicomte

J’ai une robe exactement avec ces motifs…

Chateau de Vaux-le-Vicomte
Vaux-le-Vicomte est luxueux. C’est tellement luxueux que Louis XIV, invité à une fête somptueuse en juillet 1661, a semble-t-il piqué une crise de jalousie, ne jugeant pas normal qu’un de ses ministres puisse organiser une réception plus belle que les siennes (le château de Versailles n’en était qu’à ses balbutiements architecturaux à ce moment-là).

Rumeur ou réalité, en tous cas Fouquet est arrêté pour malversations et corruptions deux mois plus tard et passera tout le reste de sa vie en prison.

Le château appartient aujourd’hui à des propriétaires privés mais est complètement meublé et parfaitement entretenu.

Chateau de Vaux-le-Vicomte

Chateau de Vaux-le-Vicomte

Chateau de Vaux-le-Vicomte

Chateau de Vaux-le-Vicomte

Chateau de Vaux-le-Vicomte

Château Vaux-le-Vicomte

Château Vaux-le-Vicomte

Château Vaux-le-Vicomte

En descendant dans les cuisines, on tombe sur l’homme au masque de fer… on se perd donc sur Wikipedia et dans la théorie du complot : Fouquet était un bon candidat mais en fait non ce n’était pas lui !

Les jardins

Cela ne m’a pas frappé à ce moment-là mais finalement début avril les arbres n’avaient pas encore tous retrouvé leurs feuilles. Ce n’est pas grave, la promenade est fléchée et très agréable. Il y a aussi un musée des équipages dans les dépendances, avec des tas de véhicules à travers les âges (pas de photos… ça ne me passionne pas trop à vrai dire).

Jardins Vaux-le-Vicomte

Château Vaux-le-Vicomte

Jardins Vaux-le-Vicomte

Jardins Vaux-le-Vicomte

Jardins Vaux-le-Vicomte

Jardins Vaux-le-Vicomte

Et pour aller au château de Vaux-le-Vicomte ?

Vaux-le-Vicomte est accessible en transports en commun : il y a un train par heure de la ligne P (direction Provins) depuis Gare de l’Est, il faut descendre à Verneuil-l’Étang et une navette est coordonnée avec les départs et arrivées des trains (horaires 2019 ici). Le trajet depuis Gare de l’Est prend une heure et la navette coûte 10 euros aller-retour. En voiture, c’est évidemment plus facile !

D’après le site, Le billet journalier pour le château de Vaux-le-Vicomte coûte 16,90 euros en 2019, hors événements spéciaux, mais le château ne va pas tarder à fermer pour l’hiver (le 4 novembre 2019).

Ceci n’est évidemment pas un billet sponsorisé. Juste le récit d’une dernière sortie entre amies qui aiment les tapisseries et les dorures avant de changer le continent et troquer le baroque contre les lacs et les caribous !

Un commentaire ?

6 commentaires