Le mois de janvier 2018

Alors que je commence cet article, le mois n’est toujours pas fini. Et franchement, j’ai l’impression qu’il ne finira jamais. Le rythme de ce mois de janvier a été beaucoup plus calme que d’habitude, beaucoup moins frénétique que les mois précédents grâce à pas mal d’étudiants malades ou en vacances. J’ai eu le temps de faire plein de choses !…

To-do list 2018

Après avoir fait le bilan de l’année 2017, assez riche en émotions avec en prime une ré-installation outre-Atlantique, j’ai aussi pris le temps de poser sur l’écran mes envies et mes projets pour l’année prochaine, un peu sur le modèle des années antérieures (2016 et 2017). Il y a d’ailleurs quelques similarités entre les années. – – Winnipeg Tester de…

Le mois de décembre 2017

Décembre… mon résumé du mois tient en quelques mots : chocolat, plaid, canapé, tasses de thé, livres. Et froid polaire aussi. Il ne s’est vraiment pas passé grand-chose, j’ai profité de mes premières vacances depuis avril pour me reposer, dormir, prendre du temps pour m’occuper du blog et traîner. Des vacances de Noël en somme ! – – Le froid…

Le mois de novembre 2017

Novembre est fini et je n’ai rien vu passer. Un peu comme 2017 en fait… mais ça on en reparlera dans un mois et quelques pour le traditionnel bilan annuel ! Comme annoncé dans mon article d’octobre, novembre a effectivement été tout blanc. Il a neigé, neigé et reneigé. C’était censé avoir été le mois de novembre le plus froid…

Le mois d’octobre 2017

Mon article du mois d’octobre arrive un peu en retard… parce que j’ai eu la mauvaise surprise ce mois-ci de me faire hacker et bloquer mon blog. Après le plagiat du début de mois, c’est vraiment pas une bonne période ! D’autant plus que j’avais postulé à un job que je pensais que le blog m’aiderait à avoir mais en…

Le jour où on a plagié mon blog

Je blogue depuis six ans sur cet espace-ci, depuis treize ans en général, et j’ai toujours trouvé des coins d’Internet bienveillants et souriants. Certes, je me suis pris un commentaire haineux occasionnellement, de la jalousie mal placée ou bien il y a un copy-cat ponctuel qui publie un article sur la même idée que moi quelques jours après et dont…

Le mois de septembre 2017

J’hésite pour ce mois de septembre entre “déjà” et “enfin” fini. Déjà parce que je ne l’ai quand même pas vu passer, et enfin parce que le mois a été compliqué, pour plusieurs raisons. Du coup, septembre n’a pas été tellement riche en sorties, plutôt en nature parce que l’automne est arrivé au Canada et ça donne juste envie de prendre…

Le mois d’août 2017

Après un mois de juillet tourbillonnant, rempli d’activités et de jolies choses, août a été plus chaotique et bien moins amusant, avec des soucis d’emplois du temps et des horaires à rallonge. Je savais en venant en Amérique du Nord que le monde du travail serait différent, qu’il y a bien moins de congés, ne pas être prof dans le…

Le mois de juillet 2017

Les récapitulatifs mensuels font partie des articles que je préfère écrire. J’adore attraper mon téléphone et me plonger dans les photos que j’ai pu prendre ce mois-là, expliquer ce que j’ai fait et surtout ce que j’ai mangé (vous me connaissez maintenant) et ensuite relire ces articles que je publie avec plus ou mois de régularité depuis deux ans !

Pensées sur le blog

C’est comme un appartement qui est resté vacant. J’entre sur la pointe des pieds, pour ne pas déranger, ouvrir les fenêtres et laisser entrer la lumière. Il y a sûrement besoin d’un coup de ménage aussi, d’un peu de rangement. C’est chez moi, c’est mon blog, complètement délaissé.

Le mois de juin 2017

Le mois de juin est passé tellement vite, je n’ai rien vu venir. Qu’est-ce que j’ai fait ? Plein de trucs et pas grand-chose à la fois, j’ai chassé les couchers de soleil comme d’habitude, j’ai probablement un peu trop mangé, j’ai travaillé. Une vie normale en somme (mais satisfaisante, je vous rassure). 

28.

Ce mois de juin est particulièrement étrange pour moi. Facebook n’arrête pas de me rappeler, presque quotidiennement, qu’il y a un, deux, trois, sept ans, je partais ou arrivais quelque part. J’ai relu tous ces statuts pré- et post-expat. Et c’est bizarre. Je me souviens de chaque trajet, de chaque avion, de tous ces kilos d’affaires et des valises trop…