Canada

10 mots à connaître avant d’immigrer au Canada

eh beaver canada

Précision : j’habite au Canada anglophone, pas au Québec.

1/ eh

C’est le tic de langage national. Ca ponctue les phrases, sert de point d’interrogation, permet de vérifier que l’interlocuteur suit bien. It’s cold eh. I know eh. C’est un eh assez doux, sans h, j’ai du mal à le prononcer correctement.

2/ windchill

Au Canada, il fait froid. Au moment où je vous écrits ces lignes, il fait officiellement moins 23. Mais  le vent qui souffle fort dans les Prairies (où il n’y a pas d’arbres) fait drastiquement chuter les températures, pour arriver à un ressenti moins 36. En québécois on dit refroidissement éolien.

3/ tuque

Pour lutter contre le froid et le vent, il vous faut donc un bonnet. Oubliez ce que vous avez pu apprendre à l’école, beanie, hat, que nenni, au Canada c’est une tuque et rien d’autre (ou les oreilles gelées).

4/ mits

Pareil pour les gants, c’est tellement nécessaire ici que les Canadiens ont leur propre jargon. On parle de mits, abréviation de mitaines.

5/ loonie

La pièce d’un dollar, sur laquelle on trouve un… plongeon huard en français – une sorte de canard – mais chut sous peine de passer pour  un hérétique inculte. On devrait tous savoir ce qu’est un plongeon huard.

6/ pop

Ce n’est pas de la musique mais le terme générique pour les sodas – Sprite, 7up, etc.Comme je l’explique dans l’article sur les différences culturelles canadiennes, ici on ne boit pas de Coca, c’est presque prohibé : c’est le Pepsi qu’on trouve partout.

7/ all-dressed

J’ai vu pour la pizza, mais a priori ça marche pour les chips : tout habillé, c’est avoir toutes les garnitures possibles. Ca donne une pizza avec une quinzaine d’ingrédients, et pour les chips, je ne sais pas, je testerai !

8/ bunny hug

Un sweat à capuche en Saskatchewan. Heureusement pour le reste du monde ça s’appelle bien un hoodie. Mais c’est tellement plus mignon.

9/ Hydro

C’est l’EDF canadien, géré par les provinces. On s’attendrait à ce que ce soit la compagnie d’eau, mais non, Hydro fournit l’électricité. Logique.

10/ double-double ou triple-triple

Votre café de chez Tim Horton’s avec double sucre, double crème, ou en triple. Le quadruple quadruple n’existe pas (encore ?)

Partager sur...
Article précédent Article suivant

D'autres articles

24 Commentaires

  • Répondre Lucile

    Haha c’etait il y a dix ans mais je me rappelle toujours parfaitement du loonie, des eh et des Tim Hortons 🙂

    31 janvier 2014 à 2h16
  • Répondre AdrienStricher

    Reblogged this on Le Fabuleux Destin d'Adrien.

    31 janvier 2014 à 10h44
    • Répondre Proserpinne

      Oh, merci mille fois !

      31 janvier 2014 à 14h00
      • Répondre AdrienStricher

        J’ai une copine qui est partie vivre au Canada (Montréal) depuis 3 ans, et je suis allée lui rendre visite, c’est justement pour elle que j’ai rebloggé ton article! Merci à toi!

        31 janvier 2014 à 14h03
  • Répondre pomdepin

    J’adore bunny hug, c’est beaucoup plus mignon que hoodie. En plus, les hoodies ici, ça désigne aussi les jeunes qui craignent.

    31 janvier 2014 à 4h43
    • Répondre Proserpinne

      Jolie figure de style, je m’en souviendrai ! Je m’étais arrêtée aux chavs…

      31 janvier 2014 à 13h59
      • Répondre pomdepin

        Ce n’est pas exactement les mêmes, ça peut être leurs parents! Ou leur grand frère. Il y a un côté beauf bling bling avec les chavs. L’archétype du chav qui a réussit, c’est David Beckham.

        31 janvier 2014 à 14h38
  • Répondre Bubulle

    La Tuque ce n’est pas en québecois (« français »)? Un souvenir qui revient…
    Et au Quebec, c’était un « là » qui ponctuait toutes les phrases et le « tu » double dans chaque question.

    31 janvier 2014 à 5h58
    • Répondre Proserpinne

      Oui ils disent aussi touque au Québec mais du coup je crois qu’ils l’écrivent « ou » et pas « u ». Il faut que j’aille au Québec !

      31 janvier 2014 à 14h00
      • Répondre Vince

        Non, non. C’est tuque au Québec… J’ai jamais entendu « touque » de ma vie.

        5 février 2014 à 6h11
        • Répondre Proserpinne

          La prononciation est la même. C’est ici au Canada anglophone que cohabitent les deux orthographes.

          5 février 2014 à 14h39
  • Répondre jaiecrit

    Non mais ca suffit de me donner envie de venir <3

    31 janvier 2014 à 8h10
    • Répondre Proserpinne

      Viens. C’est tout.

      31 janvier 2014 à 13h59
      • Répondre jaiecrit

        <3 (Si seulement j'etai sur de trouver du travail dans mon domaine, j'aurai deja enfiler parka et tuque :D)

        31 janvier 2014 à 19h20
  • Répondre La Ptite Bulle d'Elo

    Enorme! Je n’ai pas prévu d’aller au Canada, mais j’aime bien apprendre les spécificités culturelles des pays, leur langue, tout ça tout ça. Tu m’as tuée avec Hydro qui fournit l’électricité ^^ bisous!

    2 février 2014 à 8h55
    • Répondre Proserpinne

      Merci ! Tu pourrais venir, en tout cas en vacances, c’est un très beau pays 🙂

      3 février 2014 à 20h55
  • Répondre Ferdy Pain d'épice

    terrible ce petit lexique local, tu m’as appris des choses 😉

    3 février 2014 à 4h36
    • Répondre Proserpinne

      Merci ! et au moins, même si ce n’est pas spécifié, tu as compris que c’était au Canada anglophone et pas oh mon dieu personne dit ça au Québec…

      3 février 2014 à 20h55
  • Répondre Séjour Linguistique Canada

    Bonjour Cup of english tea,

    Je me présente, je suis Laurent, consultant pour un organisme de vente de séjours linguistiques en ligne: voyage-langue.com.
    Nous tenons également un blog sur l’actualité et les séjours linguistiques et nous souhaiterions vous inclure dans notre onglet  » blogs témoignages » dans lequel nous recensons tous les meilleurs blogs.
    Nous pensons que votre blog pourrait aider nos futurs étudiants canadiens à mieux connaître ce pays.
    Dans l’attente de votre réponse.

    Cordialement.
    Voyagelangue@blogspot.fr

    Laurent

    5 février 2014 à 3h32
  • Répondre Vince

    L’histoire avec « Hydro », c’est que la majorité de notre électricité est produite avec des barrages hydro-électriques et que les entités qui la distribuent/vendent se nomme souvent « Hydro+ la province » (Hydro-Ontario, Hydro-Québec…)

    5 février 2014 à 6h15
  • Répondre Jeanne

    LOL ! 😀
    Ici, « all dressed », c’est juste champignons, piments verts et pepperoni sur la pizza… 😐 On dit aussi « toute garnie » en français, et je l’ai entendu pour les hot dogs, je crois.
    « pop », on dit ça en Amérique du Nord en général, non ? Je l’entends dans les séries télé. (Ici, on ne boit pas spécialement de Pepsi, par contre il y a du « Coke » et du « Coke Diète » sans marque.)
    J’avoue connaître très mal le reste du Canada (je suis tout excitée depuis que j’ai identifié l’accent canadien anglais et que je le repère tout le temps sur CBC). Je te suivrai volontiers pour me « culturer » un peu !

    5 février 2014 à 16h51
  • Répondre Meho

    Que de mélange de concepts… Ceux qui bloguent sur le « Canada » (ou le Québec peut-être?) veulent donner l’impression qu’ils ont percés le mystère du Français Américain mais ils peuvent le faire croire qu’à leur compatriotes de l’ancien monde… Hey? Dans « Hydro-Québec, le «hydro» vient du fait que l’électricité ici est produite avec de l’eau… Et oui, ça existe. On appelle ça de l’hydroélectricité. http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89nergie_hydro%C3%A9lectrique

    21 avril 2014 à 8h51
    • Répondre Proserpinne

      En lisant un peu, on s’aperçoit vite que je vis au Canada anglophone et pas au Québec.

      21 avril 2014 à 18h41

    Un petit mot ?

    Close