Canada

Halifax

Halifax est peut-être la ville où je serais allée faire mon PVT si le hasard n’avait pas décidé pour moi que je devais aller au Manitoba. J’étais donc très curieuse de visiter la capitale de la Nouvelle-Écosse pour voir si cela m’aurait plus d’y vivre. Halifax était une étape immanquable de mon road-trip de l’été 2019 dans les provinces maritimes.

Quand j’ai débarqué à Halifax, je n’ai pas eu un coup de coeur immédiat. La fatigue et probablement un certain manque de préparation en étaient responsables (ainsi qu’un Airbnb dont les photos ne ressemblaient que partiellement à la réalité). Et pourtant, j’ai vraiment aimé mon séjour.

J’ai passé deux jours à Halifax et n’ai donc pas pu visiter tout ce que je souhaitais. Trois jours auraient probablement été mieux pour ajouter un musée et une balade de plus mais j’ai eu un bon aperçu de la ville, de ses musées, de ses terrasses et de son front de mer.

Halifax mural

Mes coups de coeur à Halifax

Voici mes coups de coeur et une sélection de choses à visiter à Halifax, sans ordre particulier !

Faire un free walking tour

Les free walking tours sont la parfaite introduction à n’importe quelle ville et j’aime commencer mon séjour par une visite guidée si cela existe dans la ville en question. À Halifax, c’était possible avant la pandémie tous les jours en été (juin à août) à 10 heures et 15 heures. L’initiative est gérée uniquement par des étudiants.

Clock tower Halifax

Qu’est-ce que j’ai appris pendant ce walking tour ? Plein d’anecdotes sur la Citadelle, l’histoire de la ville, l’église hantée, la catastrophe de l’explosion dans le port de 1917. On attire notre attention sur tout un tas de petits détails qu’on ne remarquerait pas forcément, comme le nom de la rue qui se cache dans les photos ci-dessus, prisée en fin de soirée.

Haunted Church Halifax

Halifax architecture

Piano Halifax

Pier 21, le musée canadien de l’immigration

Pier 21 est l’équivalent canadien de Ellis Island à New York : c’est l’endroit où sont arrivés un million d’immigrants entre 1928 et sa fermeture en 1971. C’est là qu’ils débarquaient après leur traversée transatlantique, qu’ils passaient un examen médical et un “test civique” avant de continuer leur route.

Musée canadien immigration Pier 21 Halifax
Musée canadien immigration Pier 21 Halifax

Le musée est extrêmement bien fait. Entièrement bilingue, il mélange témoignages modernes et scènes historiques avec objets d’époque avec toujours cette façon d’interpeler le visiteur : et vous ? qu’auriez-vous répondu à cette question ? qu’auriez-vous mis dans votre valise ?

Musée canadien immigration Pier 21 Halifax

Il y a trois parties dans le musée, avec des tournées guidées dans les deux langues sans suppléments. Si ce n’est pas forcément nécessaire pour la partie sur l’histoire de l’immigration qui s’explore de façon autonome, c’est assez bénéfique pour la partie historique sur le Quai 21. La dernière salle en bas est consacrée aux expositions temporaires. Allez voir le film, qui est assez chouette aussi, bien qu’un peu feel good sur les bords (un peu Canadien en fait). Le musée a aussi tout un pan généalogique qui doit être fascinant à explorer.

L’architecture

Halifax m’a rappelé mes trois ans en Royaume-Uni ! J’avais l’impression d’être de retour à St-Helier à Jersey, entre rues en pente et terrasses de pub qui annexent le trottoir.  Halifax ne manque pas de briques rouges ni de pubs justement, ce qui lui donne un côté très britannique.

Architecture Halifax

J’adore le mélange d’ancien et de moderne. Et le street-art aussi.

Architecture Halifax

Architecture Halifax

Le front de mer

Tout le front de mer de Halifax est aménagé. Chaises rouges, hamacs, restaurants, cafés, glaciers, il y a de tout, partout. J’ai beaucoup aimé les oeuvres de Maud Lewis, parsemées un peu partout et la vue sur l’île d’en face, parc géant où est joué du Shakespeare en plein air en été (toujours ce côté britannique !)

Maud Lewis Harbour Halifax

Ne manquez pas non plus le mémorial acadien, qui a des explications chiffrées et cartographiées très intéressantes sur le Grand Dérangement.

Harbour Front Halifax

La Province House

C’est mon petit plaisir / défi personnel : visiter toutes les assemblées législatives du Canada. Après celles de Colombie-Britannique, Alberta, Saskatchewan, Manitoba, Ontario et le Parlement d’Ottawa, je peux ajouter celle de Nouvelle-Écosse à ma liste.

Province House Nova Scotia

C’est toujours intéressant d’en apprendre plus sur le fonctionnement politique de chaque province canadienne, entre tendances et anecdotes. Et d’ailleurs, ces lieux sont toujours gratuits !

Nova Scotia Province House

La Province House est fermée au public en ce moment malheureusement. Leur réouverture sera sûrement annoncée sur leur site.

La bibliothèque d’Halifax

Halifax Library

Ouverte en 2014, la bibliothèque d’Halifax a remporté de nombreux prix d’architecture. Son design est fascinant, quelque part entre Poudlard et un Apple Store.

Halifax Library Stairs

La terrasse et le café du 5e étage sont un arrêt parfait entre deux visites. J’y ai écrit mes cartes postales, avec un café et une pat de gâteau.

Le ferry et la vue sur Halifax

Si vous allez à Halifax, vous devez aller à Dartmouth. Darmouth, c’est la ville de l’autre côté de la baie, celle par laquelle vous allez probablement arriver. Les deux villes sont en constante rivalité. Alors pourquoi aller à Dartmouth ? Il y a une scène culinaire en train de se développer et qui mérite probablement le détour mais c’est surtout pour… la vue sur Halifax.

Halifax skyline

Pour profiter de cette vue, rien de plus simple, il suffit de prendre les transports publics. Le ferry entre Halifax et Dartmouth (Alderney) est régulier (en ce moment en horaires modifiés il y en a un toutes les quinze minutes en heure de pointe et trente minutes le reste du temps, vous trouverez les horaires sur le site) et pas cher. Un aller-retour coûte en effet seulement 2,75 dollars !


Halifax Dartmouth bridge
Halifax harbour front

Les jardins publics d’Halifax

Autre endroit parfait pour faire une pause entre deux visites : les jardins publics d’Halifax. Statues, bancs, parterres de fleurs, petites maisons, il y a de quoi y passer un moment. C’était génial de faire du people-watching, juste regarder les gens profiter de leur journée d’été.

Halifax Public Gardens

Halifax Public Gardens

D’autres choses à visiter à Halifax

La Citadelle

La Citadelle est peut-être l’attraction touristique et culturelle d’Halifax que j’ai le moins aimée. Le patrimoine est pourtant hyper intéressant : Halifax et toute la région ont été échangées, récupérées, vendues entre l’Angleterre et la France pendant des dizaines d’années. Un système de défense était nécessaire et l’architecture en étoile n’est pas sans rappeler Vauban.

La Citadelle est le site historique le plus visité dans tout le Canada. On y trouve un très grand musée militaire, qui retrace la participation du Canada à tous les conflits armés du 20e siècle.

Halifax Citadel

Halifax Citadel

Et encore

Avec un peu plus de temps, j’aurais ajouté à ma liste de visites à Halifax la galerie d’art de Nouvelle-Écosse qui abrite des oeuvres de Maud Lewis dont la tiny house où elle vivait et créait. J’aurais aussi pu suivre un parcours tout autour du Titanic, avec la visite du Musée de la Marine (par contre je suis allée à la chouette boutique de souvenirs) et le cimetière Fairview, qui compte 121 tombes de victimes du naufrage du Titanic donc celle d’un certain J Dawson… Ça ne vous dit rien ?

C’est tout pour Halifax ! Est-ce que tout mon voyage dans les provinces Maritimes m’a donné envie d’y déménager ? Probablement oui, un peu…

choses à faire Halifax
coups coeur Halifax
Halifax

Un commentaire ?

Un commentaire