Jersey

La grande vadrouille

Article mis à jour le

J’étais bête de ne pas prendre le taureau par les cornes. Je respire enfin. Ne restera plus qu’à faire renouveler la carte 12-25.

Mesdames et messieurs, je pars donc… mercredi 31 août !

La première partie du voyage s’effectuera avec un peu de chance dans la voiture familiale, ou avec moins de chance sur la ligne douze du métro. Tout dépend du bon vouloir de mon père.

Et puis le TGV (pas pris depuis des années !)

Après, il y a un intermède de plusieurs heures. Si je ne suis pas trop chargée et trouve une consigne je ferai un tour dans Saint Malo, sinon je boirai un thé en route et attendrai patiemment dans la salle d’attente. Je songe laisser un message sur le forum CS même si leur communauté n’a pas l’air très active.

Le ferry vient après.

billetferryJ’ai hésité entre « pont inférieur » et « pont supérieur » et puis je me suis dit qu’il serait plus facile de trimballer mes sacs au niveau inférieur. Le ferry me rappellera mes étés à Belle-Ile… toujours signe de bonheur, de bonne humeur, de liberté.

Pour deux nuits, j’irai dormir ici. Soixante-cinq livres au total. C’est à vingt-cinq minutes de marche du port, mais a priori avec un bus direct. Mon choix s’est porté sur la présence d’une connexion wifi, qui sera probablement très utile pour mes recherches d’appartement. Et il y a un English breakfast, et c’est à quinze minutes à pied de l’AF. Je n’ai pas reçu d’e-mail de confirmation, mais non je n’ai pas peur ! Ce sera donc pour le mercredi et le jeudi soir.

Le vendredi, je peux aller dormir chez Jen, Couch Surfeuse qui a deux petits garçons et qui adore la France, pour autant de temps que nécessaire. Je pense déjà lui offrir de la confiture de groseilles, et des babioles parisiennes pour ses enfants. J’ai hâte de la rencontrer, sa gentillesse est touchante.

C’est officiel. J-16.

Un commentaire ?

4 commentaires