À propos

Mais qui suis-je ? Et où suis-je ?

En bref, je suis un peu partout et nulle part à la fois. J’ai aimé changer de pays… souvent, tous les ans. Professeur de français langue étrangère (FLE), je me suis expatriée cinq fois, aux quatre coins de la planète, avant de choisir de m’installer au Canada.

J’ai 28 ans et j’ai grandi à Paris, du côté de Montmartre. J’ai un peu trop étudié à la Sorbonne : j’ai une licence de lettres modernes, une licence d’anglais et un master de français langue étrangère.

En 2009, je suis partie pour la première fois vivre à l’étranger, pour enseigner le français dans des écoles primaires à York, en Angleterre.

Cette année a été une révélation et j’ai choisi de ne pas devenir professeur en France comme je le pensais mais de rester vivre à l’étranger. J’ai continué en changeant d’île : Jersey m’a accueillie pendant deux ans, assistante de français la journée et prof de FLE le soir. Après ça, je suis allée me perdre au Canada, où je travaillais comme lectrice pour le CIEP à l’université de Brandon du Manitoba (pile au milieu du pays). J’ai adoré le Canada pour des dizaines de raisons. Pour en apprendre plus sur mon parcours, cet article est pour là pour ça !

En juin 2014, j’ai obtenu mon master de FLE et un job à Melbourne, Australie. J’ai travaillé six mois à l’Alliance Française, puis je suis partie voyager le long de la côte Est de Cairns à Sydney et je suis allée découvrir l’Asie pour la première fois. Je suis ensuite rentrée à Melbourne et j’ai enseigné à l’université jusqu’à la fin de mon working holiday visa.

Pour l’année scolaire 2015-2016, changement radical, destination Budapest en Hongrie ! C’est la première fois que j’allais en Europe de l’Est et j’ai enseigné à des adolescents, dans des écoles hongroises. C’était une expérience plus que mitigée.

Et la suite ? J’ai réussi à obtenir un PVT Canada 2016 et je me suis installée à Winnipeg en avril 2017 (pourquoi ? lire le blog vous le fera découvrir). Je suis restée presque un an à Paris avant de repartir, j’ai travaillé comme professeur contractuelle dans l’Education Nationale, décision qui m’a confortée dans mon choix de partir pour de bon.

J’aime le thé, bloguer, les voyages, mes étudiants, parler anglais, regarder des séries, faire et manger des gâteaux, les robes à fleurs, le vernis à ongles, lire, apprendre, envoyer des cartes postales, enseigner, le Canada. Toi aussi ?

Alors bienvenue !

Vous pouvez :

  • vous abonner sur Hellocoton
  • m’envoyer des questions sur le FLE, Jersey, le Canada, l’Australie ou la Hongrie via la page de contact
  • jeter un oeil à ma vie quotidienne sur Instagram
  • liker la page Facebook
  • venir me dire bonjour sur Twitter !


À très bientôt
!
Kenza.

19 Commentaires

  1. 19 novembre 2013 / 21h36

    J’aime tellement cette nouvelle interface!

  2. Histoires de tongs
    21 janvier 2014 / 15h44

    Re… Je viens de voir où était le Manitoba, je serai plutôt du côté du Québec et vu les distances c’est pas tout près! Pour le café, ce sera pour une prochaine alors, au Canada, aux USA, ou en France 🙂 Je te souhaite plein de découvertes et une belle aventure!

  3. 16 mars 2014 / 12h14

    L’Alberta c’est pas mal pour quand tu en auras marre du Manitoba 😉

  4. 3 avril 2014 / 21h47

    Ravie de tomber sur votre blog. Montmartre c’est ma maison de Paris. Le Canada j’aime surtout Montreal. A plus tard.

  5. 2 juin 2014 / 23h03

    Sympa cette petite présentation, et je suis d’accord avec toi sur les Routards, la poutine et le fait d’avoir trop étudié. Je m’en vais regarder ton blog de plus près…
    Aurélie.

  6. scheperschantal
    11 septembre 2014 / 14h55

    Juste un petit coucou de l’autre bout du monde !! J’espère que tu reviendras nous voir, je garde de tn passage un affreux souvenir d’une certaine ponction lombaire ! Alors quand tu fais un tour en Europe, penses à chez nous !!

  7. 18 juin 2015 / 0h08

    je trouve ton blog vraiment génial ! je ne me lasse pas de le parcourir !

  8. 1 juillet 2015 / 2h25

    Je viens de découvrir ton blog et autant te dire que je suis déjà ravie ! Tes articles sont intéressants (du moins, ceux que j’ai lu), et il me tarde de le parcourir dans son intégralité. xx

  9. 14 janvier 2016 / 11h14

    Ravie d’avoir découvert ton blog cette semaine! 🙂

  10. Élé
    14 juin 2016 / 19h29

    Oh, je viens de lire ta présentation. C’est rigolo de revoir ton parcours à l’écrit. Ca commence à faire quelques années que tu vadrouilles ! Mais queeeelle sera donc la prochaine destination ?!?!? 😉 😉 Kenza, ou l’art du suspense…

    • 15 juin 2016 / 11h41

      Mais toi tu sais en plus 🙂 c’est vrai, là ça fera cinq ans sans interruptions… 🙂

  11. Julie
    4 août 2016 / 3h33

    Coucou, je découvre ton blog 🙂 via instagram !! C’est super ^^ j’ai lu ton article sur ton bilan hongrois, c’est un peu tristounet. Moi à lines j’ai découvert une fille super, avec de l’humour, plein d’idées, du dynamisme et du professionnalisme et c’est dommage qu’ils n’aient pas vu ça en Hongrie.

    Je suis contente de pouvoir te suivre via ce blog. Je vais regarder de près ce que tu vas devenir, sur cette expérience future au Canada 🙂

    Au Cambodge de mon côté, tout se passe bien. J’ai aussi ouvert un blog, mais c’est plus un patchwork d’idées, de photos, d’articles plus persos. Je te mets le lien. Passes-y si tu veux.

    Je te fais de gros bisouuus 🙂

  12. K.
    4 mars 2017 / 22h40

    Une amie (travelling petit pain) m’a conseillé ton blog. Je suis professeur de français en Angleterre. Mais je viens de donner ma lettre de démission et je compte ainsi m’installer et recommencer dans un autre pays peut être. C’est un réel plaisir de te lire, et je trouve ton parcours incroyable 🙂

  13. Claire A
    13 août 2017 / 14h29

    Bonsoir Kenza,

    Je suis tombée sur ton blog en tapant dans google “enseigner le fle”. J’ai aussi 27 ans, diplômée de Sciences Po et harpiste, malheureusement je ne vis pas que de ma musique, alors en Allemagne, je suis devenue prof de français. Je déménage dans deux semaines à Munich et moi aussi je passe par la case candidatures…je suis vraiment admirative de toutes tes expatriations, qui demandent toujours une énergie folle. J’avais vécu à Vancouver, vas-y si tu as l’occasion 🙂 voilà, ce petit mot pour te dire que je te comprends, je passe par les mêmes états et doutes que toi (moi il y a l’aspect musique à côté qui renforce le stress^^), et moi aussi je me demande quand je vais me poser, si c’est possible avec ces vacations…alors courage courage courage 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *