Les montagnes russes de la vie de prof

La semaine dernière a été riche humainement et professionnellement. J’ai fini (ou presque : il reste des copies rendues aujourd’hui et trois jours d’examens oraux) mon semestre comme chargée de TD dans une fac de Melbourne. J’ai découvert un nouveau système éducatif, où comme au Canada l’étudiant est client et attend un service. A neuf mille dollars l’année, il faut…

La rentrée.

Aujourd’hui, c’était ma rentrée des classes. J’ai essayé de compter c’était ma combientième et j’ai un peu perdu le fil, trop d’écoles, trop d’élèves, trop de calendriers décalés. Comme élève c’est plus simple : j’en ai fait dix-neuf et trois devant mon ordinateur, les dernières avec un double rôle de prof/élève. C’est quelque chose que je répète souvent, mais si je…

Vie de prof : personne n’est irremplaçable.

Ma mission de six mois dans cette école de Melbourne est déjà presque terminée. Les au-revoirs ont commencé, bises aux collègues qui partent en vacances anticipées, salut hâtif à ceux qui ne me manqueront pas. Cet après-midi, j’ai vidé mon casier, rendu mes livres, ramené chez moi ma tasse, mon classeur de plans de cours, des flashcards et toutes ces choses accumulées en si…

Vis ma vie de prof de FLE

Si vous vous posez la question : FLE, ça veut dire français langue étrangère. En bref, un prof de FLE (prononcé fleu) enseigne le français à des gens dont ce n’est pas la langue maternelle, et en général dans un pays où on ne parle pas un mot de notre langue. Prof de FLE a un statut un peu spécial : on ne dépend…

Road-trip USA – surprenante Philadelphie

Philadelphie est sans doute la ville que j’ai préférée de tout le voyage, celle où je me verrais vivre, sortir, arpenter, aimer, et ce probablement parce que je suis tombée sur un host très charmant, féru de marche, de bars cools et de petits coffee shops. Exactement mes goûts. En fait Philadelphie, c’est l’image que je me faisais de Brooklyn.…

Vie de prof : Typologie des étudiants

Il y a une semaine, j’ai signé en six exemplaires un contrat de “professeur pour une session” et depuis, j’enseigne à l’université pour de vrai. Madame le professeur. Je suis donc devenue ma propre assistante car je dois continuer mes tâches de lectrice (j’ai expliqué mon travail dans cet article), que je me confie moi-même… préparer / enseigner / corriger…

Mon job : lectrice dans une université au Canada

Vous savez donc que je suis au Canada, c’est un point de départ. Le second indice que je laisse traîner c’est que je suis enseignante. Mais cette année, c’est avec un public particulier : des étudiants du supérieur. J’ai dit au revoir aux enfants en uniforme, aux ados bourrés d’hormones et aux adultes souriants pour ajouter une case à mon…