Humeurs

Quand ça va pas.

Article mis à jour le

Aujourd’hui, ça va pas. Impossible de sourire, de rire, d’oublier. Le stress, l’angoisse et la fatigue se sont insinués en moi, prenant possession de tout mon corps, noircissant mes pensées. C’est sournois, douloureux. Le masque est tombé. Aujourd’hui j’ai même voulu pleurer. Je ne pleure jamais, je ne sais même plus quand était la dernière fois.

Alors j’ai fait ce que je fais le mieux : m’isoler et me cacher sous la couette.

Quand ça va pas, je n’en parle pas, à personne. Parfois j’ouvre un email mais les mots ne sortent pas, ou paraissent trop futiles. Je reste seule, refuse les invitations, prétexte du travail ou des rendez-vous Skype pour m’enfermer dans ma chambre. J’évite toute compagnie sinon celle de mon écran, m’abrutissant d’images ou de sommeil, jetant le téléphone à travers la pièce. Je mange tout ce qui passe ou m’affame doucement.

J’attends que ça passe, quelques heures, une soirée, un week-end et puis la jolie vie colorée revient, pleine d’enthousiasme, de rires, d’amis et de bien-être.

Ca ira mieux demain. Ou après-demain. Ou quand j’aurai pris mon courage à deux mains pour affronter le problème, le mémoire.

sunflowers

Un commentaire ?

25 commentaires

  • Ohhhh <3 Je t'envoie un petit peu de notre soleil d'ici pour te rechauffer un peu le moral, et je connais ce sentiment. Je croise fort fort les doigts pour ton memoire, j'ai ete dans la meme galere il y a pa si longtemps, le meme stress et le meme desespoir mais je l'ai fait, et tu peux le faire ! Courage copine <3

  • Ooooh j’espere que tu vas mieux !! Je me rapelle aussi du stress constant pour mon memoire. Mais une fois rendu, la liberation, la liberte, le bonheur, la joie de vivre retrouvee. Bon courage, ce sera bientot fini !

  • Aie aie aie le mémoire…
    je suis bien contente d’en avoir fini avec tout ça et je te souhaite beaucoup de courage et de réussite!
    Quand ça ne va pas trop bien pour moi, j’avoue j’aurais tendance à faire comme toi. M’enfermer, parler à personne, voir pleurer. Malheureusement ce n’est pas la solution.

    en revanche, se motiver à se lever, s’ habiller pour sortir faire un tour, même 5 min, ça aide plutôt bien!

    De grosses bises! Bon courage!

  • je te comprends, je réagis EXACTEMENT de la même façon.
    Je t’envoie tout plein de joie, de licornes pailletées, de rayons de soleil, de hugs virtuels 🙂

  • Je ne sais pas trop que te dire sinon « Courage ». Tu vas faire un très bon mémoire. IL y a juste des moments où ca parrait plus difficile de s’y mettre…

  • Bon courage. J’aimerais trouver les mots pour t’aider, mais je ne sains pas quoi te dire…ça ne va pas non plus, mais j’essaie de faire comme si. Ta solution est sûrement mieux.

  • oh non!!! Je connais bien ce sentiment, il m’arrive tellement souvent et bien evidemment de plus en plus quand une échéance importante arrive… mais dans ce cas là, je sais que ce qui marche pour moi pour sortir de cette léthargie rapidement, c’est d’aller faire un tour. Marcher, marcher, marcher pour évacuer toutes les idées noires, pour ressasser en mouvement jusqu’à ce qu’il n’y ait plus rien à ressasser et que les « amphétamines » de l’effort aient fait leur effet.
    Pour le mémoire, tu vas le faire, mais une étape à la fois, 5 lignes par jour, petit à petit. Tu vas le faire pour toi, pour ce que ça va t’apporter, pour dire ce que tu as à dire et non pas pour les profs de fac, eux on s’en fout. Tu vas le faire et en avoir fini de tout ça parce que les études c’est bien mais à un moment c’est trop!
    Courage et tu sais où me trouver!!! Méga bisous

  • Je me demandais bien ce qui se passait vu la fréquence ralentie de tes posts 🙂 Courage, pour le mémoire ça va être douloureux mais tu en verras le bout, moi j’ai souvent voulu abandonner l’année dernière, on m’a toujours rattrapée en me faisant miroiter le diplôme au bout du tunnel, le + sur le cv. Au final c’est bien vrai, même si tu as un paquet d’expérience, la mention Master FLE sur ton CV sera un super bonus pour tes prochaines conquêtes et ça pourra faire la différence. Enfin bon on a du te servir ce laïus plusieurs fois, mais c’était mon mot d’encouragement 🙂

    • Oui ça et puis ma vie sociale qui ne s’arrête pas, je suis peu souvent libre avant minuit ou deux heures du matin, c’est pas évident pour poster 🙂 merci pour tes encouragements et je suis d’accord, il me le faut !

  • Courage ! Le mémoire c’est un moment difficile à passer, c’est certain. Mais après, qu’est-ce qu’on se sent bien ! Accroche-toi 🙂

      • Ahah ne t’en fais pas, je suis aussi tes articles plus happy 🙂 Et bon courage pour le froid, quand j’étudiais à Edmonton on a eu du -43, c’est vrai que c’est difficile de garder une pêche d’enfer dans ces conditions !!