Articles mensuels

Le mois de septembre 2020

Septembre est presque fini, et avec lui les trois/quarts de cette année très bizarre. J’ai manqué l’article d’août, chose qui ne m’était pas arrivée depuis plus de trois ans (!) mais ce n’est pas grave. J’oscille comme d’habitude entre productivité et procrastination. Alors, que s’est-il passé en septembre ?

J’ai déménagé !

Nouveau changement dans ma vie, j’ai traversé la rivière pour un appartement plus grand et plus tranquille. Du coup, je suis allée racheter des plantes et je commence aussi une collection de livres de cuisine (j’en parlerai plus bas).

L’automne

À Winnipeg, j’ai pris le temps d’aller voir la dernière création du collectif Cool Street Winnipeg : quatre des cinq ponts sur la rivière Seine (oui comme à Paris) laissés entre les mains d’artistes locaux.

Cool Street Winnipeg bridges Seine River

L’automne s’est installé doucement. Première sortie dans la forêt Assiniboine, le 7.

Forêt Assiniboine Winnipeg

Puis dans le parc de Birds Hill, le 13.

Fall Birds Hill Manitoba

Automne Manitoba

Puis passage au parc de la Barrière, le 22.

La Barrière Park Winnipeg

Autre incontournable manitobain / canadien : un labyrinthe de maïs ! Je suis allée à A Maze in Corn, au sud de Winnipeg, en semaine pour éviter la foule. On a passé une heure dans le labyrinthe et on a pu aussi profiter de toutes les autres activités.

A maze in corn Manitoba

A maze in corn Manitoba

Un week-end dans le Sud du Manitoba

Je suis allée passer trois jours dans le sud-ouest du Manitoba, une région particulière pour sa géologie (il y a du pétrole !) et son relief. Au programme ? Petites villes improbables, randonnées à William Lake et Adam Lake, vieux sites historiques et couleurs d’automne. J’en ferai un article !

Southwest Manitoba

Des gourmandises

Je ne me sens pas à l’aise de manger dans des restaurants, donc on prend à emporter quelque fois mais c’est beaucoup plus rare qu’avant. Donc on cuisine à la maison, plus qu’avant. Avoir une plus grande cuisine et un lave-vaisselle rend l’opération plus facile aussi ! J’ai atteint un grand niveau de “canadianisation” en mettant un barbecue sur mon balcon.

Culture

J’ai lu

Patsy de Nicole Dennis-Benn. C’est l’histoire de Patsy, une Jamaïcaine qui décide d’immigrer illégalement à New York en laissant derrière elle sa fille. On suit leurs deux histoires loin l’une de l’autre en simultané. Cela m’a rappelé Behold the Dreamers, j’aime vraiment ce genre d’histoires, plusieurs autres m’attendent à la bibliothèque. 

J’ai vu

The boy who harnessed the wind, l’histoire vraie d’un jeune Malawien qui parvient à installer de l’énergie solaire dans les champs de sa famille pour échapper à la sécheresse et à la famine.

Ratched, le préquel de Vol au-dessus d’un nid de coucou. J’ai regardé trois ou quatre épisodes pour l’instant, et si le pilote m’a emballé, le reste un peu moins. Vous l’avez vu ?

Sur le blog

Seulement deux articles en septembre, mais cela inclut le fruit de ma première campagne avec Travel Manitoba sur la petite ville de Neepawa, alors allez y jeter un oeil si ce n’est pas déjà fait !

Ailleurs sur Internet

Je continue à écrire pour Passion Histoire, le site web de Tourisme Riel à Winnipeg. J’ai pu :

Mon premier article pour le CDEM, l’organisme qui promeut la francophonie au rural est également en ligne ! J’ai pu tester sept activités à faire avec des enfants autour de Winnipeg. Et même sans enfants, c’était drôle quand même.

En octobre

L’hibernation pourra commencer doucement (avec plus de gâteaux) et le blog va reprendre du service ! Winnipeg est passé au niveau orange du coronavirus, c’est-à-dire que le masque est obligatoire partout en intérieur et les rassemblements de plus de dix personnes ne sont plus permis. Pas grave, je n’ai pas dix personnes à voir en même temps et je ne sors (en tous cas en intérieur) presque plus. La nature est toujours accessible.

Un commentaire ?

6 commentaires