Humeurs

Le mois de juillet 2016

Article mis à jour le

Après un long silence d’un mois entier, je suis de retour ! Si je n’ai pas pu bloguer pendant le mois de juillet, c’est parce que je travaillais… de façon intensive. J’ai enseigné six heures par jour dans un camp linguistique pour adolescents européens, et la journée ne finissait pas quand le cours terminait : il fallait chaque soir préparer les heures de cours du lendemain, des activités toujours plus ludiques, les sorties culturelles dans Paris. Je logeais même sur place pour gagner du temps. Pas le temps d’aller sur Internet, de traîner, je ne savais plus quel jour on était, c’était une petite bulle. L’expérience fut riche et intense, et j’en parlerai plus longuement, il y a de quoi dire !

(oui j’aime bien l’idée de mettre un plafond du Louvre à côté de ma salle de classe).

Paris, Paris, Paris ♥︎

On a fait du bateau-mouche, un rallye photo au Louvre, écouté des guides à Orsay, Beaubourg et à l’Opéra Garnier, expliqué qui étaient les grands hommes de la nation au Panthéon, escaladé la Tour Eiffel, piqueniqué place des Vosges et fait se perdre les élèves à Montmartre.

jetaime-opera-garnier


Paris est juste la plus belle
, sûrement parce que j’y suis née et que j’y reviens toujours, mais cette ville a quelque chose que je n’ai pas encore retrouvé ailleurs. Il me tarde de la réapprivoiser, découvrir les endroits que je ne connais pas encore et retrouver mes repères.


On a aussi fêté les anniversaires de ma famille avec des éclairs de l’Atelier des Eclairs. Un peu décevants, la crème était bonne mais la pâte à chou très inhabituelle – et c’est mon frère boulanger qui le dit.


Pas grand-chose à vous raconter finalement pour ce mois-ci. Août va être plus calme, un peu à Paris et un peu en Espagne, repos et retrouvailles, un peu de recherche d’emploi aussi et toujours plus de découvertes. Le blog va reprendre du service. Passez un joli mois !

Un commentaire ?

24 commentaires