Articles mensuels

Le mois d’avril 2020

Article mis à jour le

Je ne vous apprendrai rien en disant qu’avril a été super bizarre. Comme partout sur la planète, le mot d’ordre au Manitoba était de rester à la maison. Je me suis donc un peu transformée en chat : j’ai observé le monde de ma fenêtre.

La météo

Cet article va parler de météo. Winnipeg est en plein climat continental. On a donc des hivers très froids, dont je parle régulièrement, et des étés très chauds aussi avec 25/30 degrés. Et entre l’hiver et l’été, c’est le printemps normalement.

Mais non, on n’a pas de printemps à Winnipeg. Au début du mois, on avait des températures autour de -10 et de la neige quotidienne, avec une énième tempête et des averses de neige impressionnantes.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Kenza | Winnipeg Blogger (@cupsofenglishtea) on

Mais en quelques jours, on est passés à une température de 12-15 degrés qui permet de sortir sans manteau. J’ai remis mes Bensimon, c’est que l’hiver est fini.

La rivière est très haute cette année mais les inondations ont été évitées, tant mieux, cela aurait été difficile à gérer du point de vue infrastructures et organisation avec les mesures de distanciation sociales.

Rivière Assiniboine Winnipeg

Au Manitoba, on a le droit de sortir sans limite de durée ni de distance, alors on a beaucoup fait le tour du pâté de maison et on a découvert un nouveau parc avec une ancienne carrière. Fonte des neiges = terrain impraticable pendant plusieurs jours donc ce n’est pas non plus possible de se précipiter dehors dès les premières températures positives, à moins d’avoir des bottes en caoutchouc !

Je suis contente, j’ai trouvé mes premiers crocus des Prairies, la fleur emblème du Manitoba !

Le confinement

J’en suis à ma septième semaine de télétravail et j’ai essayé de reprendre de bonnes habitudes : me lever plus tôt, avoir fini de petit-déjeuner avant de travailler, commencer plus tôt pour finir plus tôt, m’habiller vraiment plutôt que d’avoir une combo pull large / leggings. Le printemps + ce changement de mindset ont été assez bénéfiques pour mon moral.

Autrement, comme tout le monde, je fais du yoga, je cuisine (sans photographier mes réalisations) et j’ai un peu moins suivi l’actualité. Les mesures s’assouplissent dès lundi au Manitoba : tous les commerces sauf ceux qui nécessitent une grande proximité physique (tatouage et esthétique) ont le droit de rouvrir à 50% de leur taux d’occupation, les terrasses rouvrent également mais pas la restauration en salle. Le port du masque n’est ni obligatoire ni conseillé mais je vois pas mal de gens en porter depuis mes fenêtres (après il y a aussi un hôpital de l’autre côté de la rue).

Cependant, beaucoup de commerces ne sont pas encore prêts à rouvrir dans de bonnes conditions et le mot d’ordre reste quand même de rester à la maison. Tous les festivals de l’été ont été annulés et une partie des événements en septembre aussi (dont la conférence à laquelle j’espérais parler, zut).

Je suis assez inquiète des conséquences de la pandémie sur le monde en général, l’économie en particulier et d’un point de vue plus égoïste sur ma sociabilité qui était déjà fragile. On va voir.

Sur le blog

J’ai repris mon rythme d’un article par semaine donc avril a eu quatre publications !

J’ai aussi lancé ma première vraie newsletter ! Si vous voulez avoir un aperçu, cela ressemble à ça et cela arrive dans vos boîtes courriels le dimanche autour du 15. Pour vous abonner, c’est sur votre droite !

Mai ?

Mai est mon mois préféré donc j’ai des attentes assez hautes ! Je compte finir mon grand ménage de printemps, acheter des plantes (oui, beaucoup de plantes) et continuer de faire attention à la situation sanitaire. Un autre mois de télétravail se profile, nous n’avons pas encore le droit de retourner au bureau.

#cavabienaller

Un commentaire ?

12 commentaires

  • C’est aussi ce que je retire de ce confinement : je veux plus de plantes chez moi (la vue n’est que béton et façade d’immeuble à toutes mes fenêtres).
    Beau mois de mai à toi.

  • Les plantes ca fait toujours du bien au moral 🙂 (même quand on n’a pas la main verte ^^)

    J’aimerais me projeter dans le futur pour avoir des réponses à ces questions autour du monde…
    Vivement..

  • J’avoue qu’en restant à la maison on perd le fil de tout que l’on travaille ou pas. Je me suis remise à me maquiller un peu, pour le plaisir, et à m’habiller, en ayant un rythme de 3 petites activités pour avancer chaque jour. J’ai même de nouveau 3 repas bien distincts au lieu de snacker à longueur de journée.
    Et by the way : joyeux anniversaire winnipegois en retard, vivement 2021 et la francophonie en force dans les prairies et l’ouest ! Je réalise qu’en étant à seulement 8h de Calgary tu n’es pas si loin de l’ouest…!

    • Je suis à l’ouest techniquement (et le double sens de cette phrase fonctionne un peu, no pun intended!)
      C’est pas mal ton idée des 3 petites activités 🙂 je devrais m’en inspirer pour les week-ends !

  • AH CE CHAT ! il est tellement tellement tellement ! (la fleur est jolie aussi mais bon….)
    Mon mois préféré c’est Avril mais je vais changer cette année je pense…. j’espère que toi au moins tu pourras faire un vrai anniversaire (t’as encore de la marge!!!)
    BRAVO pour le « mindset » !!! (dit la fille en jogging).
    kiss kiss

  • Je crois que nos proches en France ne mesurent pas toujours à quel point le début du confinement a été plus… naturel ici. Genre, c’est encore l’hiver, pas méga envie d’aller se rassembler dehors sous la neige. Pour une fois, j’ai un peu béni le climat qui a rendu le rester à la maison plus supportable. C’est en train de changer avec l’arrivée du printemps. En Ontario aussi on peut sortir librement (ouf!), par contre, on va vite tourner un peu en rond si c’est pour aller nulle part… je crois que je peux faire le quartier les yeux fermés après un mois de tournage en rond dans le quartier 😆

    • Oui, je partage à 100% ce que tu dis. Aucun problème à rester à la maison sous la neige et le froid et le « printemps » canadien. Mais on a eu du 20 degrés la semaine dernière + l’assouplissement des mesures et les gens avaient déjà tout oublié… Donc je suis assez circonspecte.