Culture

Culture #6

Trois mois depuis mon dernier article culture. Pendant ces trois-mois, j’ai lu neuf livres, regardé cinq saisons de séries, vu un film et un documentaire. On est loin des dizaines de série que je regardais avant et mon rythme de lecture est à peu près le même, il y avait des pavés qui m’ont pris pas mal de temps. Et j’ai aussi découvert les podcasts ! Je n’avais pas pris de notes régulières donc il n’y aura qu’un condensé ici.

Livres

The woman in Cabin 10, Ruth Ware

Ce thriller intriguant suit une journaliste dont l’appartement est cambriolé la veille d’un départ en voyage en presse sur une croisière. Elle emprunte son mascara à la femme dans la cabine d’à côté de la sienne le premier soir. Après avoir entendu un corps tomber à l’eau pendant la nuit, la femme de la cabine d’à côté est introuvable et la cabine n’aurait jamais été occupée… La paranoïa de l’héroïne est presque contagieuse, c’est British et on trouve des extraits de journaux intercalés entre les chapitres qui racontent l’histoire d’un autre point de vue, j’ai beaucoup aimé.


Chanson douce, Leïla Slimani

Je n’avais pas lu de Goncourt depuis des années mais j’ai entendu parler de ce livre deux fois en deux jours à l’occasion de la sortie de sa traduction anglaise donc il fallait que je le lise. On l’avait en français à l’Alliance, c’était l’occasion idéale. J’ai encore une fois beaucoup aimé, mais me sentant trop voyeuse et malsaine de vouloir continuer à lire, continuer à savoir, continuer à m’immiscer dans l’horreur.


The Book of Unknown Americans, Cristina Henriquez

Ce livre est parfait. On suit une famille de Mexicains dont la fille a eu un accident déménager – légalement – aux US dans un État dont le nom m’échappe mais où il fait froid. Tout leur immeuble est habité par d’autres Latinos-Américains, et chaque chapitre prend un point de vue différent pour raconter leur histoire d’immigration. C’est aussi un roman avec une intrigue et une histoire d’amour, le tout extrêmement réaliste. Lisez-le !


You were there before my eyes, Maria Riva

Autre histoire d’immigration aux États-Unis, mais cette fois-ci en Ohio dans les années 20 autour de l’usine Ford. La protagoniste vient d’Italie, on suit sa vie, son apprentissage de l’anglais, la société qui change aussi tout autour d’elle. Le style était presque froid et j’ai eu du mal à entrer dans l’histoire mais j’ai fini le livre avec plaisir.


Séries

The Untold history of the United States

En un mot : non. J’adore l’histoire américaine, mais cette série de 10 épisodes (2 en ajoutant les préquels que Netflix a classé à la fin et que je n’ai pas donc voulu regarder pour suivre l’ordre chronologique) m’a tout à tour énervé, saoulé, déçu, endormi. Le parti pris est manifeste, même s’il y a des choses intéressantes on ne fait qu’effleurer sans rentrer dans les détails, les critiques sont parfois gratuites et on n’a aucun doute sur les vues politiques d’Oliver Stone.


Occupied, saison 2

Je vous avais déjà parlé de cette série politique norvégienne où la Russie envahit le pays suite à leur décision d’avoir un écologie verte.  La saison deux est encore meilleure que la première, le rythme est plus rapide, on infiltre la rébellion et les jeux de pouvoir sont tout aussi présents. Chaque épisode représente un mois donc il n’y a pas de temps mort et l’intrigue avance vite.


This is Us, saison 1

Mon énorme coup de coeur de 2018. Je n’avais pas autant aimé / pleuré / ri devant une série depuis très longtemps. Chaque épisode est une pépite, j’adore la superposition d’aujourd’hui et des années 80, c’est parfois un peu gros mais les personnages sont extrêmement attachants, c’est juste ❤️


Film

First they killed my father, Angelina Jolie

Très bonne surprise pour le film d’Angelina Jolie sur la prise de pouvoir des Khmers rouges au Cambodge. Basé sur une histoire vraie, le film suit la petite Loung qui a sept ans au début, à travers la révolution, l’exode, les camps de travail forcé, l’école d’enfants soldats. Les images sont magnifiques et on ne tombe pas ni dans le pathos ni dans le jugement.


Podcasts

Transfert. Je ne pensais pas que j’allais aimer écouter la vie des gens mais en fait oui. Toutes les histoires ne se valent pas et j’admets que je coupe si je n’aime pas la voix de la personne ou sa façon de raconter mais certaines histoires m’ont vraiment marqué.

The Black Tapes. J’ai adoré les trois-quatre premiers épisodes, quand je croyais encore que c’était vrai. Et puis j’ai fini par faire des recherches et découvert que c’était de la fiction et tout est alors devenu trop gros, les ficelles beaucoup trop visibles, ce n’était plus tout appréciable et j’ai fini la première saison juste histoire de. Le podcast suit une journaliste et un chasseur de fantômes qui essaye de trouver des solutions à des cas paranormaux, c’était prometteur. Mais je me suis fait berner !

J’ai aussi écouté quelques épisodes de Criminal, série qui revient sur des crimes en tous genres.

J’espère que je vous ai convaincu avec quelques-uns de ces titres. Rendez-vous dans trois mois pour une prochaine édition !
La photo de une est de Susanne Jutzeler.

7

Vous aimeriez aussi

7 Commentaires

  • tania

    je ne connais aucun des titres
    le polar de Ruth Ware me tente bien

    11 juillet 2018 at 121235 Reply
  • Zhu

    J’écoute aussi Transfert, même si je n’ai pas adoré cette saison (pas mal d’histoires qui se répètent, pis c’est toujours des twenty-something avec des problèmes avec leurs parents…. *sigh*). J’avais préféré la saison d’avant.

    J’ai été traumatisé par Une chanson douce… wow, je ne m’attendais pas du tout à ça quand j’ai lu le livre, choisi un peu au hasard parce que recommandé (c’était avant qu’il gagne un prix).

    11 juillet 2018 at 180652 Reply
    • Kenza

      J’ai pensé à toi en écoutant le dernier épisode de Transfert, en effet, so millenial, so “le monde ne me comprend pas” !

      23 juillet 2018 at 111122 Reply
  • Tiphanya

    J’avais envie de voir le film d’Angelina Jolie, mais j’avais un peu peur du traitement du sujet. Du coup, je vais essayer de le regarder.
    Côté podcast, en ce moment je suis dans une phase de recherche sans trop savoir moi-même ce que j’ai envie d’écouter. Du coup, j’écoute de temps en temps Profession Reporter sur France Inter, ainsi que des choses liées à la vie de famille, comme Homeschooling in the North Wood (je viens de découvrir donc j’écoute les vieux épisodes) ou encore Read-Alour Revival.

    13 juillet 2018 at 80811 Reply
    • Kenza

      Je note, je note, merci !

      23 juillet 2018 at 111121 Reply
  • Lolli

    J’adore This is us j’ai regardé les 2 saison coup sur coup je suis fan c’est vraiment touchant cette série

    22 juillet 2018 at 121204 Reply
  • Leave a Reply