Culture

Culture #5

On est le 7 avril donc c’est l’heure de l’article culture. Beaucoup de livres et peu d’autres choses mais la tendance s’inversera peut-être dans le prochain article !

Livres

 

comme convenu LaurelComme convenu, deux tomes, Laurel

Mon copain m’a fait découvrir cette bande dessinée de Laurel qui reprend l’histoire de son expatriation en Californie pour travailler dans une boîte de jeux vidéos. J’ai beaucoup ri (surtout avec le personnage du chat) et pas mal de trucs m’ont parlé, c’est facile de se faire arnaquer quand on va dans un pays dont on ne sait rien… (coucou la Hongrie). Ca se lit très vite et on se prend d’affection pour eux (surtout pour le chat)

J’ai par contre moins aimé le tome 2, un peu expéditif, tombant parfois trop dans la victimisation “nous on est les gentils et eux sont les méchants”.


Commonwealth Patchett

Commonwealth, Ann Patchett

Mmh… je ne sais pas comment décrire ce livre sans trop en dire. Il y a deux familles, recomposées, qui vivent l’une avec l’autre suite à l’affaire de deux parents. Il y a cinquante ou soixante ans de chronologies, de personnages, de rebondissements en flashbacks et d’analyses dans le présent. C’est intéressant mais ça ne me marquera pas plus que ça.


Boy Erased, Garrard Conley

L’idée était géniale et est d’ailleurs une histoire vraie : un fils de pasteur dans le sud des États-Unis est gay et sa famille l’envoie dans une sorte de “camp de redressement” pour le guérir de son homosexualité. Mais… j’ai trouvé que c’était très mal écrit, on alterne entre chapitres de flash-backs et chapitres à l’école, ce qui nous intéresse le plus finalement n’est pas toujours le plus développé. Ca reste donc assez en surface et à la fin tout va bien dans le meilleur des mondes, j’ai été assez déçue !


Little Fires Everywhere, Celeste Ng Little fires everywhere Celeste Ng

J’ai tellement adoré ce livre ! C’est l’un des plus intéressants et mieux écrits que j’aie pu lire depuis longtemps. Ca commence dans une banlieue résidentielle américaine typique, Shaker Heights en Ohio, avec l’arrivée d’une nouvelle famille. Leur destin croise celui d’une autre famille, plutôt aisée, et tout s’entremêle. Ca fait cliché raconté comme ça mais les problématiques de ce roman sont modernes et réalistes, les histoires lycéennes ne sont pas cliché, c’est un vrai plaisir, lisez-le !


Quand sort la recluse VargasQuand sort la recluse, Fred Vargas

Je suis une grande fan de Fred Vargas et son dernier roman dans la série des Adamsberg est probablement mon préféré de tous. J’avais vu venir la fin mais cela n’a rien gâché au bonheur des mots et de l’histoire. À chaque fois que je finis un tome, j’ai envie de tous les relire, même en connaissant les intrigues et les coupables. Elle est sûrement mon auteur française favorite en fait.


The Throwaway Children

The Throwaway Children, Diney Costeloe

C’est l’histoire de deux enfants anglaises qui juste après la guerre sont envoyées en Australie dans un espèce d’orphelinat. Le livre suit toute leur histoire du continent jusqu’à Sydney, sur plusieurs dizaines d’années. Ça se lit très bien, j’ai aimé les personnages et finalement le fait que tout est une histoire de chance, qui n’est pas toujours là où on croit. Et c’était agréable de lire aussi un roman dont l’intrigue se passe en Australie !


Sorcière Camilla LackbergLa Sorcière, Camilla Lackberg

Un autre Camilla Lackberg ! Love love love. Je n’ai pas pu le lâcher pendant quelques jours, c’était sombre, bien plus que tous les autres tomes. En gros, tout se passe dans une petite municipalité suédoise, qui finalement doit être la capitale du crime… les protagonistes sont Erika, écrivain, et son mari Patrick, policier, mais la ville est suffisamment petite pour qu’on suive toujours les mêmes personnages. Si vous cherchez un polar (des polars) faciles et pourtant riches en contenu, c’est une bonne série.


Eleanor Oliphant is completely fine, Gail Honeyman 

Oh que j’ai aimé ce livre écossais ! C’est le journal intime d’Eleanor, fille bizarre un peu asociale, qui vit dans sa routine bien établie et dans sa solitude. Elle s’en contente parfaitement jusqu’au jour où elle découvre que l’inverse est tout aussi agréable, elle apprend à interagir avec les autres, à aimer leur compagnie aussi. Je me suis pas mal reconnue dans son cynisme et son repli sur elle-même, c’est drôle et triste à la fois, et la fin est parfaite.



Séries

The Crown – saison 2

J’ai beaucoup aimé cette saison, plus sombre et plus mature que la première, plus politique internationale aussi. J’ai aimé voir Elizabeth vieillir doucement alors que le monde tourne de plus en plus vite. Mais je dois avouer que la polémique sur les salaires versés par Netflix à Matt Smith et Claire Foy me laisse un peu douce-amère. Mais je continuerai à regarder, c’est trop fascinant, ça me rappelle quand j’avais des 18 en partiel de civilisation britannique (#geek)


Black Mirror – saison 4

C’était tellement bien ! Et comme d’habitude, tellement dérangeant, tellement à glacer le sang, à se poser des questions, à rester l’air un peu vague devant l’écran noir… j’ai adoré l’épisode sur la surveillance des enfants, un peu moins celui sur le jeu vidéo et celui en noir et blanc. Quant au final, il était vraiment l’un des meilleurs épisodes, un de ceux où on doit ouvrir une page Internet et chercher des explications pour enfin comprendre. La série avance, la technologie aussi et six épisodes c’est à la fois assez et pas assez !


The Good Place – saison 1

C’est une collègue qui m’a fait découvrir cette série au pitch original : une femme est par mégarde envoyée au paradis à sa mort, alors qu’elle aurait dû se retrouver en enfer. Commence alors un long dilemme sur sa situation, avec plein de drames et de rebondissements. Ca fait pas mal réfléchir sur le concept de bien et de mal, sur les bonnes actions qu’on fait, sur l’impact qu’on peut laisser. La première saison finit en méga cliffhanger donc j’attends impatiemment que Netflix propose la deuxième saison !

18

Vous aimeriez aussi

18 Commentaires

  • Ophélie G.

    Je suis contente de lire que tu aimes Camilla Läckberg ! J’ai adoré La Sorcière, encore plus que les précédents je crois. xx

    8 avril 2018 at 50556 Reply
    • Kenza

      Je pense que c’est celui du phare que je préfère moi 🙂

      10 avril 2018 at 101048 Reply
  • Carrie

    Camilla Läckberg j’en ai lu 2,3 qui sont un peu toujours pareil :/ Fred Vargas a tester mais la, je reviens du Quai du polar a Lyon et j’ai pris 1001 bouquins donc… plus tard! 😀

    8 avril 2018 at 70756 Reply
    • Kenza

      Les parents de mon copain y étaient bénévoles haha le monde est trop petit !

      10 avril 2018 at 101048 Reply
      • Carrie

        Trop marrant oui! Il y avait un monde fou! Mais j’y retournerais avec plaisir 🙂

        10 avril 2018 at 231158 Reply
  • Zhu

    Le dernier de Vargas, le livre de Celeste Ng et celui de Gail Honeyman sont sur mon Kindle, sur ma liste de lecture. Contente de voir que je vais me régaler!

    8 avril 2018 at 180610 Reply
  • Carole

    C’ est rigolo… j’ ai lu The Throwaway Children aussi en janvier. Les livres de cette auteure sont gratuits sur Kindle Unlimited et je me régale! J’ai suivi avec The Girl with No name, The Married Man (qui raconte ce qui est arrivé au beau-père des 2 petites filles de The Throwaway Children), the Runaway Family et The Sisters of St Croix. Le plupart se passe pdt la 2ème Guerre Mondiale mais toujours aussi bien écrits.

    10 avril 2018 at 01216 Reply
    • Kenza

      Ah merci je vais voir si la bibliothèque en a d’autres 🙂

      10 avril 2018 at 101047 Reply
  • Isa

    Mais mais, la saison 2 de The good place a été diffusée sur Netflix cet hiver ! C’est un problème avec Netflix Canada ?

    10 avril 2018 at 50510 Reply
    • Kenza

      On ne l’a pas encore ici !

      10 avril 2018 at 101047 Reply
      • Isa

        Zut ! Spoiler : elle est cool ! 🙂

        11 avril 2018 at 50518 Reply
  • Constance

    Il me semble que Laurel est en train de faire un nouveau livre ou en tout cas de poster sur les réseaux sociaux des planches sur sa grossesse.
    Pour le reste, plusieurs ouvrages dont tu parles me donnes envie mais pour ceux que tu as lu en anglais, sais-tu s’ils ont été traduits?

    10 avril 2018 at 101044 Reply
    • Kenza

      Oui et d’ailleurs je suis très sceptique sur les fondements scientifiques de ce qu’elle raconte… pour les livres, je ne sais pas mais je peux chercher 🙂

      10 avril 2018 at 101046 Reply
  • Lisa

    Perso même si j’avais bien aimé « comme convenu” les deux persos m’avaient mais horripilés. Et tu te dis mais c’est possible d’être aussi con sérieux ? Comme tu dis, le côté on est les gentils et eux les méchants est horripilant également. Surtout que j’ai du mal à comprendre comment les vrais gars (ils existent hein ! Tu as même leur photo sur leur site) n’ont pas collé un procès parce que c’est vraiment mega négatif pour eux. Quand je lui avais posé la question elle n’avait jamais répondu donc mystère… tu es sur goodreads sinon ?

    14 avril 2018 at 01204 Reply
    • Kenza

      Ils ont peut-être eu une entente financière, ou alors c’est super romancé… ça ne m’étonne pas que tu n’aies jamais eu de réponse ! Pas de Goodreads pour moi non, j’ai pas vu l’intérêt d’un réseau social de plus, j’ai ma google sheet et ça me suffit !

      22 avril 2018 at 170507 Reply
  • Lolli

    La saison 2 de The Crown était géniale !! J’adore cette série 🙂

    18 avril 2018 at 111135 Reply
    • Kenza

      Là, je suis en train de regarder This is us et c’est génial, je pense que ça te plairait !

      22 avril 2018 at 170503 Reply

    Leave a Reply