Humeurs

5 ans de blog !

Article mis à jour le

J’ai manqué mon blog-anniversaire… ! Je me souviens avoir ouvert la première version de ce blog en août 2011, juste avant de partir pour Jersey, afin de préparer mon arrivée, ce qui m’y attendait et anticiper cette nouvelle vie qui me faisait rêver. Mais j’ai manqué la date anniversaire de quelques jours, le tout premier article date du 6 août – et je vous laisse le lire, il est toujours en ligne !

Ce blog s’appelait alors A cup of English tea, d’après une chanson de McCartney et il était sur Blogspot. Le nom était choisi car je m’expatriais dans un pays anglophone et comptais déjà ne pas vraiment revenir. J’ai gardé le blog tel quel deux ans et demi avant de faire la transition vers wordpress.com à cause d’un bug de photos mais l’url était déjà prise, les tasses de thé se sont mises au pluriel. Et puis il y a deux ans, en 2014, j’ai fait l’ultime changement, le passage au nom de domaine et au wordpress.org.

En cinq ans, j’ai écrit 400 articles, une moyenne de six par mois. Ils ne sont pas tous lisibles, j’ai caché ceux qui relevaient du journal intime. La transition vers un blog plus public s’est faite en deux ans environ je pense, en l’inscrivant sur Hellocoton et en l’ouvrant davantage. Je ne pourrais pas choisir ce que je préfère entre les billets d’humeur, de voyages ou de vie de prof, ce sont trois domaines qui se complètent bien. En cinq ans vous avez aussi laissé cinq mille commentaires, alors merci ❤️ je crois que je ne continuerai pas si je n’étais pas lue – moment égoïste, mais en fait c’est là le coeur, les photos, les récits, c’est pour les partager tout en souhaitant en garder un souvenir.

blog-anniversaire

J’ai refusé pas mal de partenariats, du plus sérieux au plus fantaisiste – promouvoir des trajets en jets privés, des bijoux, des robes de mariés – et n’en ai accepté qu’un seul à ce jour mais dont je n’ai pas encore écrit l’article. J’ai un avis vraiment mitigé sur cette question, une part d’envie sûrement qui se mêle à pas mal d’énervement de voir des blogs devenus uniquement vitrines publicitaires sans plus aucun contenu intéressant tout en dissimulant au lecteur ce qu’il lit vraiment. Et je n’ai pas voulu aller aux éditions précédentes de We Are Travel mais je me pose la question pour la prochaine session si je suis encore en France. Les rencontres me plairaient.

Le blog m’a apporté plein de rencontres, certaines toujours virtuelles, d’autres concrétisées devant un café. Certaines d’entre vous sont devenues des amies au point d’aller en week-end les unes chez les autres. Mais il y a toujours ce moment d’hésitation quand d’autres m’interrogent mais comment vous vous connaissez ? Parfois je dis la vérité et d’autres j’élude. Presque tout le monde sait pour le blog maintenant – sauf ma famille. Mais ma mère commence à en lire en fonction de nos voyages donc je me demande combien de temps il va lui falloir pour qu’elle tombe dessus !

Ça a représenté aussi des centaines d’emails sur le métier de prof de FLE, pourquoi comment et quoi, des conseils plus ou moins distillés selon la teneur de ce que je reçois et mon envie de promouvoir ce métier qui a beaucoup de failles à l’instant où je réponds. Que je puisse inspirer me surprend toujours énormément, mais c’est l’un des plus beaux compliments.

Je voudrais maintenant m’y mettre plus sérieusement, toujours sans forcer mais avec plaisir. Rattraper les récits de voyage en attente – et il y en a pas mal, la fin du Cambodge, la Malaisie, le centre rouge de l’Australie, Cracovie, Athènes, Florence, Milan, Prague. Rédiger des chroniques parisiennes et parler aussi du retour d’expatriation (même si c’est un retour parenthèses car je repars au printemps prochain pour le Canada). Et bien sûr j’évoquerai les préparatifs de ce prochain départ, ce PVT qui j’espère sera à la hauteur de ma précédente année là-bas. Il y aura d’autres voyages, Madrid en octobre notamment, les Pays-Bas à prévoir, et je garde de la place pour les surprises. Je voudrais aussi m’améliore en photo, j’ai d’ailleurs un nouvel appareil, un hybride Olympus bien plus performant que mon ancien compact – et peut-être vais-je inclure ma tête un peu plus (en cinq ans je dois avoir… vingt photos de moi, c’est tout).

Des idées, des projets, et un bien meilleur équilibre. Merci, aussi, une nouvelle fois. Et à bientôt 📝 !

Un commentaire ?

40 commentaires