Humeurs

31.

Aujourd’hui, j’ai 31 ans. C’est un peu l’occasion de faire un bilan comme je les aime, de mi-année et de post-confinement !

J’étais anxieuse puis impatiente l’an dernier pour mes 30 ans. Cette année, cet anniversaire est juste une continuation logique. Je me sens mieux dans ma peau, plus affirmée, je sais mieux ce que je veux et ce que je ne veux pas. Et j’ai l’impression d’avancer !

Bilan de mi-année

Mes projets 2020 s’orientaient autour de quatre thèmes.

1 – avoir le permis de conduire – en cours

C’est en cours, avec des hauts et des bas. J’en ferai un article quand tout sera terminé mais en résumé, prendre des cours de conduite n’est pas obligatoire au Manitoba, c’est vraiment au choix de l’apprenti conducteur. J’ai trouvé un moniteur qu’on m’a recommandé et j’ai eu deux leçons avant le confinement. Mais il y a une énorme dichotomie voiture automatique vs. voiture manuelle et donc j’ai eu du mal à passer de l’une à l’autre entre la voiture du prof et la voiture de mon copain. Après un gros blocage, je conduis en ce moment deux heures par semaine avec une amie et ça se passe bien.

Passer le test pratique est normalement très facile à organiser mais à cause du coronavirus, l’assurance publique (responsable de tout ce qui a trait à la route ici) a plus de quatre mille tests annulés à replanifier. Donc je ne sais pas quand je pourrai avoir une date. Ce n’est pas grave, je ne suis pas pressée !

2 – le blog

Gros succès de ce point de vue. Outre Tourisme Riel pour parler de Saint Boniface (le quartier francophone de Winnipeg), je me suis aussi fait embaucher par le CDEM, l’organisme qui s’occupe de la francophonie manitobaine au rural et je vais publier neuf chroniques sur du tourisme au Manitoba sur le site de Radio-Canada cet été tous les vendredis. C’est extrêmement valorisant de recevoir une rémunération pour ce qu’on aime faire, la continuité somme toute de ce blog ! J’ai 31 ans et j’écris sur mes voyages, c’est un rêve un peu inavoué qui s’accomplit.

3 –  conférences ❌

Les deux conférences que j’avais en ligne de mire sont bien sûr tombées à l’eau. Pour la première à Québec pour le sommet de rapprochement des francophonies canadiennes, ma candidature n’avait de toutes façons pas été acceptée (avec une légère déception de ma part je dois l’avouer). La seconde à Winnipeg est annulée tout simplement. Ce sera pour plus tard !

4 – voyages

Haha. Je m’étais enfin décidée à retourner à Paris après 3 ans sans être retournée en France mais non. On n’ira pas au mariage de notre ami au Costa Rica non plus. Et nos vacances de septembre sont entre parenthèses pour l’instant. En vrai, cela ne me dérange pas. Les projets d’écriture de cet été sont nés de cette émergence du tourisme local et je suis contente de rester explorer la province tranquillement en découvrant des coins secrets grâce au Géocaching.

Et la suite ?

Difficile de faire des projets en ce moment !

Difficile de répondre aussi à la question : « est-ce que le coronavirus a changé quelque chose ? » – oui et non. J’aimais déjà rester chez moi, j’avais déjà pas beaucoup de vie sociale, certains éléments n’ont pas bouleversé mon quotidien. La situation sanitaire a été très gérable au Manitoba donc on a moins ressenti l’ampleur de la crise.

Je sais par contre un peu plus clairement ce qu’il me faut pour être bien et je vous avoue que je suis devenue une crazy plant lady. Une crazy cat plant lady même (la famille s’agrandira très bientôt, en tous cas avec des plantes).

Ma trentaine sera différente de ma vingtaine passée à voyager et faire des valises. Mais je suis sûre que je la façonnerai tout aussi joliment. C’est un peu plus facile maintenant de dire non, de ne plus se forcer à faire des choses dont je n’ai pas forcément envie. J’apprends, j’ai encore du travail à faire notamment sur moi-même mais c’est normal.

Et aussi, merci de me lire encore et encore 💚

Un commentaire ?

9 commentaires

  • Bon anniversaire, et que la trentaine continue à t’être profitable 🙂
    Et félicitations pour les chroniques !

    Tout est chamboulé cette année…. et je pense que ce sera encore le cas l’année prochaine.

    Côté ambiance générale, est-ce que ça va au Manitoba ? Les gens respectent-ils les mesures d’hygiène par exemple ?
    Es-tu toujours en télétravail ?

    • Merci Ludivine!
      Alors, c’est un peu difficile à dire. Beaucoup de gens agissent de nouveau comme si rien ne s’était passé et c’est compréhensible : seulement 325 cas depuis le début de la pandémie (sur une population d’1,2 millions d’habitants) et seulement 12 cas actifs actuellement. Personne ne porte de masque. Les mesures gouvernementales oscillent entre prudence (frontières fermées, pas de retour au bureau) et réouverture agressive de l’économie. Donc je suis toujours en télétravail, sans date de retour ! 🙂

      • En effet, avec si peu de cas d’infection, ça semble logique que les gens reprennent leurs habitudes d’avant.
        Alors même que vos frontières sont fermées, et que ton coin est peu impacté, vous restez en télétravail ? Je trouve ça surprenant (tant mieux pour ceux qui préfèrent bosser de chez eux).

        En France, les frontières sont à nouveau ouvertes, et les entreprises et organismes étatiques diminuent bien la part de télétravail. Pourtant, des foyers sont présents sur tout le territoire. Dans mon coin, il y en a eu un à cause d’une personne venant d’Allemagne et qui était infectée. Elle en a contaminé une cinquantaine d’autres. Et avec les vacances qui arrivent, je pense que ça va faire comme aux USA (en tout cas, il me semblerait logique que le même schéma se produise).

  • Avec un peu de retard: Happy birthday!
    Que de chemins parcourus. Profites de tes 30taines 😉 C’est joli.
    Et agrandit la famille en chat aussi….. un par membre de la famille hiiiiii
    Bizzzzz