Culture

The Guernsey Literary and Potato Peel Pie Society

Vous avez forcément vu ce livre traîner dans le rayon des grandes librairies. Je ne m’y suis pas intéressée jusqu’au moment où tout le monde a commencé à me dire de le lire, parce que ça se passe à Guernesey.

Contrairement à ce que la couverture semble annoncer, ce n’est pas une histoire d’enfants. C’est un roman épistolaire qui se passe à la fin de la Seconde Guerre Mondiale avec une écrivain qui s’intéresse progressivement à l’île et à ses habitants.

Ce livre est drôle. Et pourtant je ne suis pas une grande fan de littérature humoristique. Les personnages sont animés, le style piquant et ironique. Le milieu est un peu à vide, mais l’enchaînement vient assez vite et la fin correspond parfaitement.

Et puis Guernesey, ça a l’air encore plus minuscule que Jersey. Mais plus joli aussi.

Partager sur...
Article précédent Article suivant

D'autres articles

2 Commentaires

  • Répondre Proserpine

    C'est pas bête 🙂 Il y a cinq Iles Anglo-Normandes habitées, Jersey est la plus grande, et est indépendante (ça s'appelle un "baillick")Guernsey / Guernesey est la deuxième, et les autres îles sont sous son autorité. La monnaie n'est pas la même, les députés élus etc non plus. Il y a aussi Sark / Serq, Herm, et Alderney / Aurigny. Il y a une île qui n'a que cinquante habitants sur l'une d'elles, les voitures y sont interdites. J'espère aller les voir un jour !

    14 septembre 2011 à 19h48
  • Répondre Steph

    ok question bête: Guernesey c'est pas le nom francisé de Jersey? C'est une autre île?

    14 septembre 2011 à 12h10
  • Un petit mot ?

    Close