Le jardin des serres d’Auteuil

Parmi les photos qui dorment sur mon ordi, il y a celles du Jardin des Serres d’Auteuil. J’y suis allée un mardi après-midi froid de janvier 2017, où le contraste entre les températures extérieures et celles des serres

Pinawa en hiver

Le vieux barrage de Pinawa est un des hot spots du Manitoba, un endroit facile d’accès depuis Winnipeg, gratuit, et plutôt original à visiter. Il y a plein de photos qui passent sur mon fil Instagram au fil des saisons, et moi j’ai cédé à la mode en y allant en automne et en y retournant en hiver. Le paysage…

Balades d’hiver

Ces deux derniers dimanches, il n’a pas fait trop froid (comprendre : un peu en dessous de zéro, mais on tombe dans les moins trente dans les prochains jours donc bon, c’est presque chaud en comparaison) et j’en ai profité pour aller me promener à l’extérieur de la ville. Parce qu’à Winnipeg, la neige fond un peu, se transforme en…

Thanksgiving à Riding Mountain

Mon second Thanksgiving canadien pourrait se résumer en quelques mots : balades, nourriture et feuilles d’automne au parc de Riding Mountain. Et il s’est beaucoup, beaucoup mieux passé que le premier qui m’avait laissé un goût amer : je m’étais fait un peu trop critiquer pour des raisons injustifiées et j’étais coincée à un dîner dont la moyenne d’âge devait…

Samedi d’automne autour de Pinawa

Dans les clichés canadiens, il y a l’automne. L’automne avec les arbres avec plein de couleurs, les feuilles jaunes, rouges et oranges et la nature multicolore, les reflets dans l’eau des lacs, etc etc, j’imagine que l’image vous est assez bien venue en tête ! Pour en profiter, il faut sortir un peu de la ville. Après un long week-end…

Hecla, une île au Manitoba

Je ne vous ai toujours pas montré Winnipeg, mais il va falloir, et je bouscule également mes habitudes de publication – en général, je suis en retard, je raconte mes voyages des mois voire des années après – pour partager un bout de Manitoba : l’île de Hecla. 

Le mois d’août 2017

Après un mois de juillet tourbillonnant, rempli d’activités et de jolies choses, août a été plus chaotique et bien moins amusant, avec des soucis d’emplois du temps et des horaires à rallonge. Je savais en venant en Amérique du Nord que le monde du travail serait différent, qu’il y a bien moins de congés, ne pas être prof dans le…

Le mois de juillet 2017

Les récapitulatifs mensuels font partie des articles que je préfère écrire. J’adore attraper mon téléphone et me plonger dans les photos que j’ai pu prendre ce mois-là, expliquer ce que j’ai fait et surtout ce que j’ai mangé (vous me connaissez maintenant) et ensuite relire ces articles que je publie avec plus ou mois de régularité depuis deux ans !

Le mois de juin 2017

Le mois de juin est passé tellement vite, je n’ai rien vu venir. Qu’est-ce que j’ai fait ? Plein de trucs et pas grand-chose à la fois, j’ai chassé les couchers de soleil comme d’habitude, j’ai probablement un peu trop mangé, j’ai travaillé. Une vie normale en somme (mais satisfaisante, je vous rassure). 

Le centre rouge de l’Australie : Kata Tjuta

Pour l’avant-dernier volet de mes histoires australiennes, je vous emmène à un autre endroit du Centre rouge, voisin d’Uluru mais bien moins connu : Kata Tjuta. C’en est le nom aborigène (cela signifie “beaucoup de têtes”) et les Olgas le nom occidental, en l’honneur d’une reine… Olga, évidemment. –

Le centre rouge de l’Australie : Uluru

Il manque encore un chapitre à mes histoires australiennes : le Centre Rouge. J’y suis allée pendant six jours en avril 2015, deux mois avant de quitter le pays. Voir Uluru faisait partie de ma bucket-list mais malgré de longues hésitations temporelles et surtout financières, je ne regrette pas d’y être allée : ce road-trip avec une copine (coucou) fait partie de mes meilleurs…

Journée de la loose dans la campagne hongroise

Chose promise chose due : le récit de ma journée de la loose – mais très drôle – dans la campagne hongroise. Début mai, je suis allée retrouver ma copine qui vit à Miskolc (ville perdue au nord-est de la Hongrie, très moche et industrielle) pour faire un day trip à Lillafüred – tiens mon correcteur ne connaît pas, c’est étrange……