Enseigner le français à l’étranger #4 : en Australie

Ce mois-ci, c’est Marion qui participe à la rubrique d’enseigner le FLE à l’étranger. On a un parcours similaire elle et moi : elle a pas mal bougé jusqu’à ce qu’elle trouve l’endroit qui lui convienne. J’étais particulièrement curieuse d’avoir son opinion sur l’Australie, puisque j’y ai aussi vécu pendant un an et exercé deux fois comme prof de FLE. Ça…

La photo du mois #21 : Sauvage

Le thème de la Photo du Mois de février, c’est… sauvage. C’est la Châtaigne sauvage qui a choisi et elle nous indique que sauvage pour elle signifie : conforme à l’état naturel, qui n’a pas subi l’action de l’homme. – Donc sa définition exclut pas mal de parcs, jardins et autres natures influencées par l’homme. Et forcément, comme souvent, j’ai pensé……

Ces trucs de l’étranger qu’on devrait importer en France

M-3 avant mon départ au Canada, M+7 depuis mon retour à Paris… et j’ai encore du mal à me ré-habituer à certains aspects de la vie française à laquelle j’avais tourné le dos. Dans tous les pays où je suis passée, il y avait du positif et du négatif, des trucs géniaux et d’autres incompréhensibles. Et j’adorerais exporter certaines choses…

Le centre rouge de l’Australie : Kata Tjuta

Pour l’avant-dernier volet de mes histoires australiennes, je vous emmène à un autre endroit du Centre rouge, voisin d’Uluru mais bien moins connu : Kata Tjuta. C’en est le nom aborigène (cela signifie “beaucoup de têtes”) et les Olgas le nom occidental, en l’honneur d’une reine… Olga, évidemment. –

5 ans d’expatriation

Avec les cinq ans du blog, c’est aussi un autre anniversaire que je fête aujourd’hui. Mes cinq ans d’expatriation. Ca tombe un peu mal, car cela arrive au moment où je fais une pause dans ces quatre expériences successives mais je porte en moi ces cinq années, elles m’ont façonné, m’ont vu devenir adulte.

Le centre rouge de l’Australie : Uluru

Il manque encore un chapitre à mes histoires australiennes : le Centre Rouge. J’y suis allée pendant six jours en avril 2015, deux mois avant de quitter le pays. Voir Uluru faisait partie de ma bucket-list mais malgré de longues hésitations temporelles et surtout financières, je ne regrette pas d’y être allée : ce road-trip avec une copine (coucou) fait partie de mes meilleurs…

La photo du mois #15 : Jardin secret

Pour cette nouvelle édition de la Photo du Mois, c’est Cara qui a choisi le thème : Jardin secret. Mon choix a été assez facile : je n’ai jamais montré ces fougères gigantesques de plus de deux mètres qui font la spécificité du parc de Tarra Bulga, pas loin de Melbourne. Les touristes pressés sautent sur la Great Ocean Road et…

La photo du mois #12 : Nuages

Le thème de la photo du mois d’octobre a été choisi par Dame Scarlett : Nuages. 

Bilan : 51 semaines en Australie

Même si j’ai encore quelques articles voyages à écrire (Uluru, King’s Canyon et des trucs sur Melbourne) la parenthèse australienne est belle et bien terminée. J’aurai passé exactement 51 semaines sur les 52 autorisées par le Working Holiday Visa dans ce pays que j’ai quand même un peu détesté. Pourquoi, comment, qu’est-ce que j’en retire ? Faisons le bilan.

L’anglais et moi

Partir vivre à Budapest va créer un grand changement dans mon mode de vie : je ne vais plus parler anglais au quotidien. Je viens en effet de passer cinq ans (avec une année d’interruption) dans différents pays anglophones (trois ans en Angleterre, un au Canada, un en Australie) qui ont chacun à leur tour façonné mon amour et ma connaissance…

Que faire à Sydney ?

Dernière étape de mon road-trip sur la côte est australienne, j’ai adoré Sydney. J’y ai rencontré des gens adorables, avais toujours quelque chose à faire et les six jours que j’y ai passés m’ont beaucoup plu. J’y étais donc en janvier 2015 et voici ce que j’ai fait cette semaine, sous le soleil et sous la pluie. J’étais par contre…

Australie – les Blue Mountains

Les Blue Mountains sont situées à 50 kilomètres de Sydney et elles sont l’un de mes meilleurs souvenirs en Australie. Passer une journée dans la nature, seule au monde ou presque, loin de l’agitation touristique et au calme… le tout dans un décor de rêve inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco. Il y a plusieurs façons d’y aller, différents itinéraires, et surtout…