Canada

J’ai postulé au PVT Canada

Ce n’est pas un secret : je veux retourner au Canada.

Je n’ai passé que neuf mois là-bas, perdue dans une petite ville du Manitoba que je n’avais pas choisi mais tout était extraordinaire (ou presque). Et j’ai la sensation qu’entre le Canada et moi, ce n’est pas terminé. J’ai besoin de closure, de revoir mes amis, les paysages des Prairies qui défilent, reboire le French Vanilla de chez Tim Hortons, me moquer de la monnaie Monopoly, réapprendre des expressions québécoises et retourner dans ce pays qui m’a accueillie si vite et si bien.

Je m’y sentais tellement bien, à ma place. Je n’ai pas fermé l’oeil dans les trois avions que j’ai pris pour partir et j’ai pleuré en arrivant à Roissy. C’était en mai 2014.

Je ne voulais pas postuler au PVT Canada l’an dernier : il y en a 7,000, il faut se connecter sur le site de l’ambassade lors des trois sessions et l’obtention se fait uniquement à la chance. Tout a été écrit sur le sujet, rapidité de la connexion, proximité avec les pylônes, prières, offrandes, chance pure. Je me disais qu’avec ce que j’avais vécu là-bas, les moins 50 degrés, mes qualifications, expériences professionnelles et l’amour que j’avais pour ce pays, c’était pas normal de laisser tout au hasard. Mais en fait, je ne suis pas si différente des autres aspirants au départ et cette année le système a changé. J’aurais trop de regrets si  je n’essayais pas. Pour postuler, j’ai suivi pas à pas l’excellent tuto de Pvtistes.

Après tout, j’ai toujours tout laissé au hasard, les destinations de mes expatriations, les choix plus ou moins sérieux, jusqu’à ma tasse de thé du soir.

Le plus difficile, c’est de ne pas s’emballer. Je me demande combien de candidats vont déposer leur demande, dix mille, douze mille, quinze mille ? (a priori, il y a eu jusque 50,000 demandes en 2015) et ce qui va se passer ensuite, l’attente ? J’ai une idée de plan B mais rien n’est concret et je préfère ne pas en parler pour l’instant – mais je sais où je veux aller. Je compte commencer à chercher du travail en avril et je suis aussi prête à l’éventualité de rester un moment en France si je ne trouve pas quelque chose qui me convienne pédagogiquement et financièrement.

Pourquoi je ne cherche pas de travail au Canada ? Parce que je ne sais pas où chercher ni comment convaincre les écoles d’embaucher quand même un étranger avec les modifications qui ont été apportées dans les demandes de permis de travail. Les offres d’emploi que je vois passer concernent souvent les gens déjà titulaires d’une autorisation de vivre et travailler dans le pays. Le PVT semble un bon compromis.

Alors, j’attends. Sur les voitures là-bas, il y a cette petite phrase sur les rétroviseurs.

Objets in mirror are closer than they appear.

Peut-être que mon retour est plus proche que prévu. Vous croisez les doigts avec moi ? 🍀

Maple Leaf PVT Canada

Image Pixabay

Partager sur...
Article précédent Article suivant

D'autres articles

58 Commentaires

  • Répondre the travelling petit pain

    C’est mon rêve de vivre au Canada, mais les PVT c’est vraiment compliqué à avoir 🙁 et En plus, même en couple, les demandes sont traitées séparément: la grosse galère!

    9 décembre 2015 à 19h13
    • Répondre Kenza

      Ce serait plus facile pour ton copain ? Si vous pouvez prouver que vous vivez ensemble depuis 12 mois, il est plus facile d’obtenir un visa pour le conjoint ensuite.

      9 décembre 2015 à 19h26
  • Répondre jaiecrit

    J’adore comment tu t’es approprié cette petite phrase, cet article est un petit bijou et évidemment, je croise fort tout ce que j’ai (emoji croisage de doigts – ça serait bien qu’il l’invente moi je dis)(et dis, je pourrais venir te voir au Canada ?)

    9 décembre 2015 à 19h28
    • Répondre jaiecrit

      Ah non mais en fait, les emoji ils ne marchent pas sur ton blog 🙁

      9 décembre 2015 à 19h29
      • Répondre Kenza

        Ils marchent dans le corps du texte mais pas dans les commentaires 🙁 (et je crois qu’ils l’ont inventé dans la dernière mai)
        Viens à Budapest déjà 😀

        9 décembre 2015 à 19h37
  • Répondre lolli15

    Oh oui je croise les doigts pour toi 🙂 On sent bien que tu n’es pas pleinement heureuse à Budapest. Enfin c’est une impression que j’ai quand je te lis. J’espère que tu vas être prise !!

    9 décembre 2015 à 19h35
    • Répondre Kenza

      Et ton impression est bonne 🙂 il manque quelque chose ici en effet (vie sociale ? un travail plus varié ?) je ne suis pas sûre de retrouver une vie parfaite au Canada mais ça vaut le coup d’essayer de repartir ! Merci pour tes encouragements !

      9 décembre 2015 à 22h39
  • Répondre Charlie Dupin

    Et même les doigts de pieds ;-).

    9 décembre 2015 à 19h42
  • Répondre carrie4myself

    Cross fingers and who knows you might be very lucky :-)))))

    9 décembre 2015 à 20h48
    • Répondre Kenza

      J’espère ! Et sinon, tant pis, je ferai autre chose, ce n’est pas meant to be… 🙂

      9 décembre 2015 à 22h40
  • Répondre Sabine

    Fingers crossed

    9 décembre 2015 à 20h49
  • Répondre Miss C

    J’espère que la chance va te sourire. J’ai fait un PVT à Toronto en 2009-2010. Super expérience! Le Canada me manque à moi aussi !

    9 décembre 2015 à 20h54
    • Répondre Kenza

      Oh je ne savais pas 🙂 ça t’avait plu j’imagine ? Tu aimerais y retourner ?

      9 décembre 2015 à 22h41
      • Répondre Miss C

        ça m’avait beaucoup plu! Si ce n’était la distance avec ma famille et mes amis, j’y serais déjà repartie m’y installer!

        13 décembre 2015 à 20h23
  • Répondre Meyilo

    Oui, tu as raison d’essayer. Une de mes amies n’y croyait pas trop et elle l’a obtenu l’année dernière alors que c’était la dernière année ou elle avait encore l’âge pour postuler.
    j’aimerai bien lire tes aventures au Canada.

    9 décembre 2015 à 21h24
  • Répondre Pomdepin

    Fingers crossed! Si ca doit le faire ça passera. Tu sauras quand?

    9 décembre 2015 à 21h33
    • Répondre Kenza

      J’ai aussi cette philosophie 🙂 mais justement, gros point d’interrogation, les dates de tirages au sort et des résultats n’ont pas encore été communiquées. Cette année il y a eu des repêchés entre février et le mois dernier donc l’attente peut durer un certain temps…

      9 décembre 2015 à 22h43
  • Répondre Tameï

    Je tente aussi le PVT cette année. Première année que j’essaye car avant j’étais bloquée par mes études. Attendre pour au final peut-être ne rien avoir va être dur.

    9 décembre 2015 à 21h33
    • Répondre Kenza

      Oui, je trouve aussi, j’espère qu’ils fourniront un calendrier indicatif pour permettre aux déçus et aux pessimistes de s’organiser. Bonne chance 🙂

      9 décembre 2015 à 22h44
      • Répondre Tameï

        Bonne chance à toi aussi ! Qui sait, on va peut-être se retrouver toutes les deux en même temps au Canada !

        10 décembre 2015 à 15h19
        • Répondre Kenza

          C’est grand le Canada 😀 ceci dit dans l’hypothèse où ça marche, je ne sais pas où je m’installerais…

          10 décembre 2015 à 19h14
  • Répondre Frenchie in Canada

    Je croise les doigts pour toi! Je me souviens que ça avait été complique il y a 6 ans pour moi, mais je n’avais pas eu l’impression que c’était complètement la loterie?
    Bref, j’aime ce pays que j’ai fait mien donc je te souhaite de l’avoir

    9 décembre 2015 à 22h21
    • Répondre Kenza

      Ca a beaucoup changé depuis ! Tu avais dû envoyer un courrier avec des papiers justificatifs ? Je suis même pas sûre que le quota ait été rempli à l’époque. En 2012, la dernière année où c’était un dossier papier, les courriers reçus le premier jour ont eu le PVT et pas les autres. C’est la folie maintenant… les trois sessions pour les 7000 visas ont été terminées en moins de deux minutes chacune ! Je trouve ce système plus tranquille… On verra bien, mais merci !!

      9 décembre 2015 à 22h46
      • Répondre Frenchie in Canada

        Oui effectivement c’était a l’époque ou il fallait envoyer une candidature papier… J’avais d’ailleurs rater mon coup la première année, donc j’étais venu en temps que touriste puis j’avais envoyé ma candidature du Canada.

        9 décembre 2015 à 23h23
  • Répondre Karine

    Je croise les doigts pour toi!

    9 décembre 2015 à 22h39
    • Répondre Kenza

      Merci madame ! Ce serait l’occasion d’un voyage en Californie 😀

      9 décembre 2015 à 22h46
  • Répondre Une Frenchie

    je te souhaite bonne chance dans ton projet. Effectivement, très difficile de décrocher un PVT, c’est une denrée rare. Mais qui sait, sur un malentendu… Je croise les doigts pour toi !

    9 décembre 2015 à 22h55
    • Répondre Kenza

      Justement, j’espère que c’est plus qu’un malentendu 😀

      10 décembre 2015 à 7h12
  • Répondre tarab2014

    Fingers crossed aussi ! Avec tous ces doigts croisés pour toi si ça passe pas là c’est qu’un autre emploi t’attend là-bas avec un employeur prêt à t’obtenir un visa 😉

    10 décembre 2015 à 0h34
    • Répondre Kenza

      Oui c’est ce que je me dis, si ça ne marche pas, il y a d’autres façons, et si je veux vraiment y retourner pour une durée plus longue, je peux toujours postuler à la résidence permanente. Tous les chemins (me) mènent-ils au Canada ? 🙂

      10 décembre 2015 à 7h13
  • Répondre Marion

    Troooop bien!!!! j’ai l’impression que ca va de mieux en mieux ces derniers temps! Depuis que tu es allée à Cracovie, tu bouges de plus en plus, et maintenant tu postules pour le PVT Canada!!!! 🙂 Fingers crossed, j’espère vraiment que tu l’auras!

    10 décembre 2015 à 1h19
    • Répondre Kenza

      C’est parce que tu ne connais pas depuis longtemps, pré-Australie je voyageais tout le temps, une fois par mois environ. Douce vie de prof toujours en vacances… L’Australie a cassé ce rythme à cause du travail, du coût et des distances… et c’est retrouver cette facilité à partir que je suis venue vivre ici. Merci pour tes encouragements en tous cas!

      10 décembre 2015 à 7h15
  • Répondre Lucile

    Je croise fort les doigts ! Je pense qu’il est possible qu’il y ait moins de postulants que l’an dernier, car les chiffres en ont peut-etre decourage plus d’un ? Fingers crossed !! 🙂

    10 décembre 2015 à 6h09
    • Répondre Kenza

      J’espère ! Le manque d’informations sur le délai d’attente pourrait en effet être décourageant 🙂 Attendons maintenant 🙂

      10 décembre 2015 à 7h16
  • Répondre Aurélie

    Si tu vas au Canada, je viendrais « quand même » te rendre visite hihi !

    10 décembre 2015 à 10h19
    • Répondre Kenza

      Mais viens à Budapest d’abord, ça te plairait vraiment !

      10 décembre 2015 à 19h15
  • Répondre Aude

    Bon courage pour l’attente!

    10 décembre 2015 à 12h16
    • Répondre Kenza

      Merci Aude ! Contente de voir que tu passes toujours par ici 🙂

      10 décembre 2015 à 19h15
  • Répondre Ferdy pain d'epice

    Fingers crossed my dear !!!

    10 décembre 2015 à 14h59
  • Répondre LadySo

    Je croise les doigts pour toi. Je suis allée au Canada il y a très très très longtemps, et j’aimerais bien y retourner un jour, même si ce n’est qu’en touriste. Je suis sûre que ça va se faire 🙂

    10 décembre 2015 à 18h23
    • Répondre Kenza

      Merci beaucoup ! Je confirme, même en vacances c’est super cool 🙂

      10 décembre 2015 à 19h17
  • Répondre unefamilleawinnipeg

    Et si tu l’obtiens tu retourneras au Friendly Manitoba ou bien une autre province?
    lol la petite phrase des rétros 😉

    10 décembre 2015 à 23h04
    • Répondre Kenza

      C’est une bonne question, je ne sais pas du tout !

      14 décembre 2015 à 12h03
  • Répondre Carole en Australie

    Je croise les doigts pour toi!

    11 décembre 2015 à 6h12
    • Répondre Kenza

      Merci Carole ! Ca va vous ?

      14 décembre 2015 à 12h03
  • Répondre Lair_co

    Ahaha j’ai aussi fait ma demande … tout juste hier !
    Je n’ai pas trop de plans en tête, mais vu l’incertitude que ça représente, le temps de validité du visa, etc., je me suis lancée. On verra bien !

    Et j’ai vu passer une hypothèse comme quoi il y aurait des rondes tous les mois. A voir, à voir.

    Bonne chance en tout cas ! J’espère que tu pourras y vivre un chouette projet 🙂

    11 décembre 2015 à 11h08
    • Répondre Kenza

      Je crois aussi en cette hypothèse (on doit avoir les mêmes sources que tous les candidats :D)

      14 décembre 2015 à 12h05
  • Répondre Thibault

    Envisages-tu de revenir au Manitoba? Tu ne devrais pas avoir de mal à trouver un emploi ici, une nouvelle école d’immersion vient encore d’être annoncée hier à Winnipeg!

    12 décembre 2015 à 0h31
    • Répondre Kenza

      That’s good to know! Il faut que je me penche sur la question. Trouver un travail sera une affaire de jours je pense, le plus difficile sera d’obtenir un visa (qu’il s’agisse du PVT ou d’un visa de travail, ils ont changé l’AMT francophone je crois)

      14 décembre 2015 à 12h07
      • Répondre Thibault

        Oui, le permis avantage significatif francophone n’existe plus. Mais regarde pour postuler pour une RP depuis l’étranger peut-être, ce sera plus simple que de le faire après être arrivée sur le territoire… :/

        14 décembre 2015 à 13h19
  • Répondre cestmoijasmin

    Je comprends cette envie, et surtout ce sentiment d’inachevé… même si je préférais que tu te rapproches 😉

    13 décembre 2015 à 14h45
    • Répondre Kenza

      Mais mais mais ! je suis déjà pas très loin !

      14 décembre 2015 à 12h08
  • Répondre Souroure

    Cooool !! Je viens juste de lire ton article, je ne savais pas que tu tentais le pvt ! Je te le souhaite de tout coeur,ça serait une super occasion de se croiser 🙂

    21 janvier 2016 à 18h11
    • Répondre Kenza

      Ouiiii je tente, ça ne coûte rien (juste du stress) et j’aurais trop de regrets si je n’essayais pas. Finalement, il n’y a eu que 260 tirages cette semaine, vous avez eu beaucoup de chance !

      21 janvier 2016 à 22h11

    Un petit mot ?

    Close