Humeurs

Le mois d’avril 2016

Avril est fini. Après une longue pause la rubrique mensuelle revient. J’aime garder ces traces de mon quotidien et en montrer d’autres bouts. Ces derniers temps, j’ai commencé à attraper mon téléphone pour reprendre des photos. Cela doit signifier que je commence à sortir la tête de l’eau, même si je compte les jours avant de quitter la Hongrie et mettre définitivement derrière moi cette expérience ratée en presque tous points de vue. 

J’y reviendrai longuement. Les mots se bousculent, il y a énormément de choses dont je veux parler, des brouillons qui s’entassent mais le temps me manque un peu, entre visites, sorties et voyages. C’est mieux, bien sûr et les prochaines semaines devraient peut-être être plus calmes car il y aura moins de cours à l’école.

Des visites touristiques

En attendant d’en parler dans un article dédié aux sorties et musées… en avril, j’ai visité le Parlement, l’église Matthias, suis retournée dans la Basilique St Etienne, le jardin botanique, le Varkert Bazar… Je suis aussi allée à Szentendre, petite ville mignonne sur le cours du Danube. Et bien sûr, j’ai passé un week-end à Belgrade.

Beaucoup de torticolis à lever la tête voir les plafonds ouvragés, beaucoup de répétitions aussi (je ne compte plus les fois où j’ai emmené mes visiteurs à tel ou tel point de la ville) mais aussi le plaisir d’être ensemble et de pouvoir justement montrer tout ça, chose qui ne m’était pas arrivée depuis plus de deux ans. S’expatrier en Europe a du bon.

Le printemps est arrivé, certaines températures caniculaires aussi. Crème solaire et limonades. En Hongrie, la limonade c’est de l’eau gazeuse aromatisée aux fruits, souvent avec de vrais morceaux dedans. C’est délicieux. Le jour de la photo avec le jean, j’attendais désoeuvrée à un arrêt de bus après avoir fait une expédition chez Décathlon. Après des années à jurer que non, jamais, je fais désormais partie de ces Français à l’étranger qui ont un sac Quechua.

Il y a aussi des jours plus gris, plus froids. L’immeuble en face de chez moi entre ombre et lumière résume parfaitement mon état d’esprit, les up and down, les moment sombres et ceux plus joyeux.

À manger !

Beaucoup trop de nourriture ce mois-ci, de sorties, de cafés, de restaurants.

J’ai emprunté plein de Fred Vargas à l’Institut Français et je les lis dans des cafés toujours plus jolis.

En mai que va-t-il se passer ? Des visites encore, toujours, un voyage en Italie, des retrouvailles, un week-end randonnée dans un parc classé à l’Unesco et j’espère un peu de soleil pour aider le temps à passer plus vite.

Partager sur...
Article précédent Article suivant

D'autres articles

28 Commentaires

  • Répondre Blueberry

    Oh navrée de lire que tu es si mal en Hongrie…
    Jolies photos en tout cas.

    2 mai 2016 à 16h21
    • Répondre Kenza

      Merci Blueberry ! Heureusement c’est presque fini 🙂

      4 mai 2016 à 21h35
  • Répondre Cécile

    Je suis triste pour toi que tu considères la Hongrie comme un échec 🙁 J’espère que tu sauras quand même en tirer et retenir du positif, et que la suite sera plus intéressante pour toi.
    Pour Quechua, je suis une pub ambulante (chaussures, deux sacs à dos, blouson) mais faut avouer que c’est de la bonne qualité à des prix largement abordables !

    2 mai 2016 à 16h39
    • Répondre Kenza

      J’ai été assez surprise des prix oui ! 🙂
      Je suppose qu’avec le temps je retiendrai le positif… mais ça va justement en prendre, du temps.

      4 mai 2016 à 21h42
  • Répondre Xelou

    Je suis allée en Hongrie pendant une semaine mais je n’avais pas du tout accroché, malgré les jolis bâtiments (bon, je suis venue pour le Sziget et je ne me suis pas baladée mais ça m’a paru tellement vieillot)(maintenant j’ai envie de revenir pour vraiment visiter et me faire un vrai avis), allez, courage, c’est bientôt fini :)))

    Et of course, si tu es dispo, on se boit un verre quand tu es de retour sur Paris 😀

    2 mai 2016 à 16h53
    • Répondre Kenza

      C’est vieillot, oui. Un peu « ruine entretenue », y a des choses architecturalement magnifiques mais aussi beaucoup de bâtiments en ruine. Mais les gens, les gens… je devrais être là cet été donc oui rdv pris 😀

      5 mai 2016 à 10h15
  • Répondre Ophélie G.

    Bienvenue au club des Français avec un sac Quechua ! 😀 Ton mois d’avril a eu l’air bien rempli, et je suis sincèrement ravie de voir que tu as l’air d’aller mieux. Profite bien de tes dernières semaines en Hongrie ! ♥ xx

    2 mai 2016 à 17h18
    • Répondre Kenza

      C’est de ta faute si j’ai du Quechua :p merci, ça va passer vite en effet 🙂

      5 mai 2016 à 10h16
  • Répondre Frenchie in Canada

    « je fais désormais partie de ces Français à l’étranger qui ont un sac Quechua » Merci pour le fou rire, c’est vraiment une des choses grace auxquelles je repère les français a l’étranger hihi
    Bon courage pour la fin alors

    2 mai 2016 à 17h54
    • Répondre Kenza

      Si je t’ai fait rire, tant mieux 😀

      5 mai 2016 à 10h17
  • Répondre Élé

    Haha le sac Quechua… STIGMATISÉE. ;D
    Bons souvenirs de début octobre 😉

    2 mai 2016 à 17h59
  • Répondre Élé

    …. avril….

    2 mai 2016 à 18h00
    • Répondre Kenza

      C’est pas grave :p c’était biiiiien <3

      5 mai 2016 à 10h17
  • Répondre lolli15

    Je suis ravie de voir qu’avril a été plus léger, tu es sortie plus souvent il me semble, je suis contente pour toi. Courage, l’année scolaire est bientôt finie 🙂 Grosses bises du sud de la France <3

    2 mai 2016 à 18h17
    • Répondre Kenza

      Tu es trop mignonne ! Oui, j’ai reçu quatre fois des visiteurs, ça aide à sortir de sa routine 🙂

      5 mai 2016 à 10h19
  • Répondre tania

    ah le fameux sac quechua. Contente de voir que tu reprends du poil de la bête!!

    2 mai 2016 à 19h04
  • Répondre Océane

    Coucou !
    Je viens juste de revenir en Hongrie (je suis partie 1 mois pour raison médicale). J’ai d’ailleurs déménagé, maintenant j’habite près de la station Keleti. Je crois que je n’ai pas de chauffage ; je comprends mieux ce que tu voulais dire par ne pas être exigeante ahah !
    C’est dommage que tu ne te sois pas plu ici, j’espère que le prochain projet se passera mieux. 🙂 J’allais dire que le soleil te manquait peut-etre, mais on m’a dit qu’il avait fait beau ces derniers temps…?
    Ma boss m’avait aussi parlé de Szentendre, il parait que c’est très joli.

    Enfin voila, c’était juste pour te faire un petit coucou quoi 😀 !
    Bisous !

    2 mai 2016 à 19h08
  • Répondre Elanorlabelle

    Je trouve ça bien que malgré ton malaise hongrois, tu trouves le courage d’explorer: au moins tu n’auras pas de regrets! Et ça donne envie ces jours de soleil (ici, le printemps a du mal à arriver, snif!)

    2 mai 2016 à 23h02
    • Répondre Kenza

      Il est venu, il est reparti, mais là il fait beau ! (sauf que c’est pas férié aujourd’hui ici)

      5 mai 2016 à 10h26
  • Répondre Marie Rose

    Il à l’air très sympa le mois d’avril 🙂

    http://rose-normande.blogspot.fr

    4 mai 2016 à 11h00
    • Répondre Kenza

      Avoir de la visite, ça change tout ! 🙂

      5 mai 2016 à 10h26
  • Répondre Amélie

    Au Kirghizstan aussi quand c’était difficile, j’ai lu des tonnes de Vargas (mais sur ma liseuse parce que pas de bouquins français à quelques centaines de kilomètres à la ronde ;)) : solution testée et approuvée 🙂

    4 mai 2016 à 16h19
    • Répondre Kenza

      Hihi, alors c’est une bonne solution ! <3

      5 mai 2016 à 10h27
  • Répondre Nina

    J espere que ta prochaine destination sera un succes car tu le merites vraiment !

    4 mai 2016 à 17h38
  • Répondre Elinka

    ça doit être si dur parfois d’être expat’… malgré mon amour désmesuré des voyages, je sais que je n’aurai jamais ce courage là, alors je t’envoie mon admiration et je compte les jours avec toi !
    Le soleil qui revient devrait effacer en partie ta morosité, prends une limonade (et un bon bain thermal) à ma santé ! 😉

    6 mai 2016 à 12h24
  • Un petit mot ?

    Close