États-Unis

Le Sud

Je suis toujours là. Pourtant j’ai bien été kidnappée, mais sans rançon. Un détour m’a emmenée dans les montagnes de Georgia et j’ai vécu trois jours magiques dont j’ai gravé chaque detail, chaque instant, dans ma mémoire. Je voulais voir l’Amérique, je l’ai vue, ressentie, vécue.

Depuis quelques jours, depuis dimanche je suis un mélange presque instable. Passer des pulls à la minijupe, de la campagne à la plage, du bonheur pur non distillé, abrupt, celui qui est évident chaque seconde, aux inquiétudes. Des rencontres pluriel à la rencontre au singulier.

C’est samedi soir sur Miami Beach, et plutôt que de vous mettre ou remettre ces photos de soleil et de palmiers, vous aurez Hemingway trouvé dans une librairie.

image

Demain je remonte vers le Nord, apres un dernier arret dans le Sud. Le Sud qui m’a ouvert ses bras et son coeur. Le Sud.

Partager sur...
Article précédent Article suivant

D'autres articles

3 Commentaires

  • Répondre lauween

    J’adore l’extrait d’Hemingway, très à propos et tellement vrai ! Joyeux Noël où que tu sois !

    25 décembre 2013 à 3h10
  • Répondre Elé

    Le sud, c’est la vie. La vie me manque ! Joyeux Noël également la miss 🙂

    25 décembre 2013 à 13h28
  • Répondre chamcham10

    Ce passage illustre la marche à suivre pour 2014!

    15 janvier 2014 à 9h01
  • Un petit mot ?

    Close