Le mois de décembre 2015

Alors que le mois de décembre s’achève, j’avais l’impression de ne pas avoir accompli grand-chose… mais non ! entre Budapest, Paris et des coins de France, il y a plein de photos sur mon téléphone qui témoignent des instants du quotidien.

Budapest touristique.

Pendant quelques jours au début du mois, j’ai accueilli ma copine Brit chez moi : on a joué les touristes, marché, visité et mangé ! Ça devient une tradition de vous présenter un plat hongrois dans chacun de ses récapitulatifs mensuels. Vous pouvez voir plus bas un langos : de la pâte à beignet salée recouverte de crème fraîche un peu aigre, d’ail et de fromage râpé. C’est… nourrissant. Brit a en dévoré un par jour.. mais entre deux bains et deux musées avec le froid, ça se mange bien ! plus j’y pense, plus je voyage autour et plus j’aime Budapest, elle recèle de secrets et est à la fois sublime et affreuse – je ne vous photographie pas les vestiges communistes qui viendraient étayer tout ça. Dans deux jours, j’y serai déjà retournée.

Noël à l’école.

En décembre, impossible de motiver les élèves à travailler, la fatigue et l’ambiance ont raison de leur capacité à se concentrer. Il y a eu le bal des rubans dont je vous parle ici, et malgré des débuts un peu contrastés, certaines classes m’ont surpris en m’offrant des petits cadeaux, du chocolat, des gâteaux.

Un week-end à Vienne.

Pour profiter des marchés de Noël et changer un peu d’atmosphère, j’ai sauté dans un train en direction de la capitale autrichienne, qui n’est qu’à deux heures de Budapest. Ce week-end avait mal commencé : quand vous faites des plans avec une personne anglophone, toujours vérifier si l’heure qu’on vous annonce est am ou pm. J’avais réservé un siège à 9 heures du matin alors que Brit ne partait qu’à 21h et je ne voulais pas la laisser seule toute une journée alors qu’elle était venue me voir…

Vienne m’a un peu déçue et tout coûtait super cher, je vous en parlerai dans un article dédié ! Par contre, j’ai bien profité des gâteaux et chocolat chaud… c’était un week-end kilos.


Et aussi un retour en France.

Cela faisait trois ans que je n’étais pas rentrée passer les fêtes avec mes parents, mon frère et mes amis. J’avais besoin de retrouver Paris, passer du temps avec les miens et marcher dans ma ville encore meurtrie après le 13 novembre. Au programme ? des restos japonais, des gâteaux, des copines (coucou), des visites culturelles (arriverez-vous à les reconnaître ?) et un peu de shopping. De douces vacances où manger a encore une fois joué un grand rôle… je ne veux plus passer de fêtes sans bûche ni galette des rois, c’est trop triste !


Et deux fois, je suis sortie de Paris pour aller à Reims et Rouen. Deux excellentes journées, pleines de rires et de belles choses ❤️ (et de nourriture, ça devient une constante…)

Pour plagier mon petit élève, massi bokü ! Je vous retrouve bientôt avec l’habituel bilan de 2015 et un article projets 2016. Je vous souhaite une belle année ❤️

 

7 Commentaires

  1. 1 janvier 2016 / 22h01

    Tres tres belle année a toi. Que 2016 soit resplendissante, remplie de joie, bonheur, amour, réussites 😉

  2. lauween
    2 janvier 2016 / 9h53

    Bonne année ! La chambre de Vincent à Arles (Van Gogh donc !) je l’utilise pour faire les prépositions de lieux avec les élèves ! En même temps on voit un peu du vocabulaire de la maison, c’est sympa.

  3. 2 janvier 2016 / 18h09

    C’est drôle, je suis aussi allée à Vienne lorsque j’habitais Budapest pour le marché de Noël et si j’avais fait un compte-rendu à ce moment, j’aurais dit exactement la même chose. En tout cas, belle année à toi!

  4. Eleanor
    4 janvier 2016 / 10h08

    Belle année à toi Kenza <3
    Quel joli mois de décembre !
    Et je suis ravie de lire que tu as aimé découvrir Rouen 😉

  5. 4 janvier 2016 / 22h20

    Happy 2016 ! Que cette année entre la France et Budapest t’apporte satisfaction ! C’est avec plaisir que je viendrais lire la suite de tes aventures d’expatriée 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *