Prof de FLE

La vie dans une école de filles

Aujourd’hui, je ne suis pas allée dans l’école des affreux donc j’ai squatté la bibliothèque (pardon, le Learning Resource Center) pendant quatre heures. J’ai donc vu des ados plus ou moins grandes défiler.

Retenons deux choses.

Il y a un système de maisons, comme dans Harry Potter, dont les chefs sont des étudiantes en dernière année. Je connais la plupart car elles font du français. Je les retrouve souvent à la bibli et les aide ponctuellement à faire leurs devoirs. Après une explication subtile sur la concordance des temps dans l’irréel du passé, une de ces chefs de maison – normalement très impliquées dans la vie de l’établissement, les assemblées bi-hedbomadaires, le bien-être des filles etc) s’est exclamée sans se cacher : oh, is she French? is she not a student? – ça fait juste six mois que je travaille dans l’école…

Et mon epic fail préféré. Deux Y10 ont passé une heure, oui, une heure, à regarder des photos de garçons sur le site internet de l’école sur le trottoir d’en face. La mixité doit leur manquer plus que ce que je pensais… les photos de sport ont d’ailleurs eu plus de succès que le club d’échecs et la chorale.

Les pauvres.

Girls school

Partager sur...
Article précédent Article suivant

D'autres articles

1 Commentaire

  • Répondre Claire

    tu es discrète mais efficace, c'est tout 😉

    9 mars 2012 à 17h48
  • Un petit mot ?

    Close