Europe

La jolie Maastricht

Vous l’avez sûrement remarqué, je suis en pause de voyages. Cela semble donc l’occasion idéale pour rattraper les presque trois ans de retard que j’ai dans mes articles : il me reste encore tellement de récits, de photos, d’anecdotes à partager sur le blog ! Pour me forcer, j’ai une liste et un système de classement : je laisse les photos sur mon ordinateur tant que je n’ai pas fait d’article dédié à la sortie ou à la destination. Une fois l’article fini, je les sauvegarde sur deux disques durs externes et libère de l’espace dans la mémoire trop précieuse. Mais les photos s’entassent et les articles ne s’écrivent pas… Un peu de discipline me semble donc nécessaire !

Après cette introduction, parlons donc de notre sujet du jour : Maastricht. J’ai beau avoir détesté mon année d’expatriation en Hongrie, je m’y suis fait de super copines. Du genre à traverser des pays pour aller se rendre visite. Alors quand j’étais de retour à Paris entre deux expatriations et deux jobs, j’ai pris une semaine de libre en octobre 2016 pour aller aux Pays-Bas rendre visite à trois personnes chères à mon coeur, rencontrées à trois endroits différents, mais réunies dans le même pays. J’ai bougé entre Maastricht, Eindhoven, Hilversum et Amsterdam et j’en avais parlé à chaud dans cet article. Maastricht était la première étape, après un trajet désastreux avec Flixbus dont je parle aussi dans l’article ci-dessus.

Maastricht jour 1 : Gaufres, hauteur et balade

J’ai dû arriver vers 14h, et pour fêter nos retrouvailles et échanger des potins, une gaufre semblait tout appropriée.

Gaufres belges


Je n’ai aucune idée du nom des rues ou des bâtiments, car la carte de la ville est payante à l’Office du Tourisme (ce qui n’est franchement pas malin). On s’est un peu promenées dans le centre-ville et on est montées en haut de la tour de Sint Janskerk. Au moment d’acheter les billets, on a désespérément essayé de parler néerlandais, en vain. Le monsieur au guichet, lorsqu’il s’est rendu compte qu’on était françaises est immédiatement passé au français et nous a fait payer le tarif réduit… comme quoi, faire des efforts linguistiques n’est pas toujours efficace !

Maastricht vue haut

Maastricht vue haut

Maastricht vue haut

City hall Maastricht


On a continué de marcher un peu, on est allés boire un thé et manger une part de gâteau dans une ancienne église reconvertie en librairie.

maastricht-Boekhandel-bookstore

Maastricht


Et puis, mes copines ont un peu les mêmes intérêts que moi, donc on est allées manger (sur la photo ci-dessous ce sont des bitterballen, une spécialité néerlandaise) et on est rentrées tranquillement sous fond de golden hour et de coucher de soleil sur la rivière.

Bitterballen

Maastricht golden hour

Sunset Bridge Maastricht


Jour 2 : forêt et cimetière américain

Ce jour-là, il faisait très beau et chaud, et on a décidé de ne pas retourner en ville mais de partir explorer la campagne. Au programme : traverser une forêt pour rejoindre le cimetière américain de Margraten.

C’était une journée très amusante (avec sa part de solennel quand même mais j’y reviendrai) : on était quand même pas très douées : on est parties seulement avec une carte hors ligne incomplète de Google Maps… On ne s’est pas perdues, mais on aurait sûrement pu éviter de marcher 20 km et pas mal de détours.

Maastricht forest

Maastricht forest


L’entrée du cimetière est mal indiquée sur Google Maps et je crois même qu’on est passées sous une barrière ou deux… ce qui n’était pas forcément très malin vis-à-vis du lieu qu’on venait visiter.

C’était un endroit très beau et très calme. Il y a un étang de reflets, des listes de noms, des fleurs, des drapeaux, des couleurs d’automne. Les rangées de croix sont très impressionnantes.

Margraten American cemetery Netherlands

Margraten American cemetery Netherlands

Margraten American cemetery Netherlands

Et puis en rentrant (par la route cette fois-ci, moins pittoresque mais plus rapide) on a eu droit à un joli coucher de soleil.

Sunset Dutch countryside


Jour 3 : en ville en solo

Pour le dernier jour, je me suis tout simplement promenée, sans but et sans carte ! J’adore ce sentiment : découvrir une nouvelle ville quand tout est calme, qu’il n’y a pas trop de touristes, un lundi matin. Maastricht s’y prête bien, elle est britannique dans l’âme on dirait avec ses briques rouges et ses rues pavées, tout en ayant un peu de Pays-Bas, de Belgique et d’Allemagne. Je n’ai rien visité ce jour-là, j’ai juste marché, et marché, trouvant des canaux, un parc, des remparts, des cafés, des maisons mignonnes, des places, des vélos. Tout était photogénique, l’automne sublime encore plus la ville.

Maastricht

Maastricht

Maastricht cafés

Maastricht

Maastricht

Maastricht

Maastricht


Est-ce que je vous recommande Maastricht ? Oui ! Est-ce que je suis une piètre blogueuse de voyage ? Oui ! Mais finalement, c’est une histoire de partage d’impressions. Voyager pour retrouver un-e ami-e dans une ville jolie = bingo. Et si la ville n’est pas jolie, comme Eindhoven, ma destination suivante lors de ce voyage, tant pis, on profite de la compagnie, on ne prend pas de photos ni n’écrit d’articles, c’est pas grave !

19

Vous aimeriez aussi

19 Commentaires

  • Marion

    C’est vrai, c’est vraiment joli! 🙂 je ne connais vraiment pas bien cette partie de l’Europe, faudrait que ça change 😉

    26 février 2018 at 10126 Reply
    • Kenza

      T’as plus d’excuses maintenant, t’es à côté 😀

      4 mars 2018 at 210949 Reply
      • Marion

        Grave !!! La géographie n’est plus un problème! (maintenant j’ai juste pas le temps, la loose ^^)

        5 mars 2018 at 01258 Reply
  • Carrie

    Je me souviens lorsque tu avais ete a Maastricht. On aurait pu se voir car j’étais tout a cote a ce moment la (depuis decembre je suis pres de Lyon).
    La ville a énormément change car ils ont fait un immense tunnel pour éviter la circulation. Impressionnant et puis aussi, decue debut Decembre en y retournant: des boutiques étaient fermées alors qu’avant jamais vu ca.
    As tu vu la statue de d’Artagnan, mort a Maastricht!!!
    En tout cas jolis souvenirs que tu nous montres la et pincement au coeur pour moi car c’est une ville vraiment magnifique!

    26 février 2018 at 90901 Reply
    • Kenza

      Oui, c’aurait été cool 🙂 mais je savais pas !
      C’est dommage pour les boutiques fermées… ça avait l’air assez huppé quand même donc c’est peut-être ça la raison ?

      4 mars 2018 at 210951 Reply
      • Carrie

        Je t’en avais parle mais on s’était loupée en effet.
        Maastricht est une ville riche; le traite de Maastricht engendre beaucoup d’européens dans la région. Mais pourquoi ces boutiques ont ferme… un peu comme partout: la crise et le chomage je pense

        28 mars 2018 at 30344 Reply
  • Frenchie au Canada

    Jolie ville, et c’est vrai que l’automne (enfin surtout quand il fait beau) sublime les villes du Nord de l’Europe je trouve.

    26 février 2018 at 90932 Reply
    • Kenza

      Mais les villes canadiennes aussi :p ou la campagne plutôt !

      4 mars 2018 at 210952 Reply
  • Tara B.

    Meuh non t’es pas une piètre blogueuse voyage, c’est le genre d’article que j’aime bien : du vécu, du subjectif, des jolies photos et surtout pas un ersatz du guide du routard. Vive tes billets voyage !

    26 février 2018 at 221015 Reply
    • Kenza

      Ils marchent moins bien que mes billets d’humeur mais je ne peux pas arrêter, je dois trier mes photos et libérer de l’espace sur mon ordi 😀 merci pour le compliment en tous cas, ça me fait rougir !

      4 mars 2018 at 210953 Reply
  • Maëva's Mapa Mundi

    <Je n'y suis allée qu'une fois mais je me souviens avoir adoré Maastricht, mois folle qu'Amsterdam mais tout aussi mignonne.

    27 février 2018 at 140221 Reply
    • Kenza

      Elles sont pas mal différentes ! Je n’aime plus Amsterdam, il y a trop de monde maintenant…

      4 mars 2018 at 210954 Reply
  • Léonor

    Ca me rassure de savoir que toi aussi tu as des articles qui attendent de voir le jour depuis plusieurs années ahah ! #oups
    Quant à Maastricht, je n’y ai jamais été (pourtant elle n’est pas bien loin de ma ville d’origine !) mais elle me fait terriblement penser à Liège, surtout sur les photos de ta troisième journée. J’imagine que c’est pas surprenant vu que les deux villes sont très proches l’une de l’autre :). Bisous !

    28 février 2018 at 40402 Reply
    • Kenza

      Je suis désolée, j’ai vu trop de films des frères Dardenne qui peignent Liège comme une ville peu intéressante que ça ne m’a pas donné envie de m’y arrêter 🙁

      4 mars 2018 at 221002 Reply
      • Léonor

        Ahah ! Je n’ai jamais vu de films des frères Dardenne (oui je sais, c’est pas bien) mais je te comprends… Pendant des années j’ai cru que Liège était une ville grise remplie d’usines désaffectées, et c’est seulement l’année passée que j’ai pris le temps de la visiter. En vrai, elle est effectivement grise, mais c’est loin de ce que je m’imaginais : je l’ai trouvée très charmante ! Maintenant c’est sûr qu’on ne peut pas aimer toutes les villes du monde, mais si tu as aimé Maastricht je pense que tu devrais aimer Liège aussi…. Si un jour tu as l’occasion de la visiter :). Bisous

        5 mars 2018 at 20248 Reply
  • Lolli

    Cela m’a l’air très joli comme ville. Et j’adore l’Eglise convertit en librairie. <3

    3 mars 2018 at 80817 Reply
    • Kenza

      C’est très joli en effet ! 🙂

      4 mars 2018 at 221002 Reply
  • Delphine / 7h09

    Sympa ton article ! Moi aussi je suis en retard, je n’ai toujours pas écrit l’article prévu sur notre séjour (une semaine en août 2017) à Maastricht ! On n’a pas eu de chance côté météo mais malgré tout cette ville nous a énormément plu. Elle n’est pas très grande mais est vraiment charmante 🙂

    17 avril 2018 at 10115 Reply
    • Kenza

      Certains articles ne vieillissent pas 🙂 une semaine par contre ça me semble pas mal long, vous avez fait beaucoup de musées ?

      22 avril 2018 at 170504 Reply

    Leave a Reply