J’ai testé pour vous : le ramassage scolaire

Chers lecteurs, je vous délaisse un peu en ce moment. C’est le début de l’automne, je sors un peu, je travaille beaucoup et je dors comme les poules. Tout se passe trop bien, il fallait qu’il y ait un problème – qui est toutefois minime. Le temps est agréable, mais cela ne saurait durer donc je voudrais résoudre mon problème de bus. Aller à l’école à pied prend 25 minutes, certes c’est bon pour la santé mais les guides touristiques omettent de préciser que Jersey, c’est une île tout en collines, et qu’il pleut tout le temps. Sachant que le Department of Education me rembourse mes frais de transport, je cherche donc une solution.

J’habite dans le nord de St Hélier et mon école se trouve à l’est de la ville. Bien évidemment, aucun bus n’assure une liaison directe. Il n’y a d’ailleurs que 27 lignes sur l’île (rappelez-vous, je suis parisienne) qui ont toutes pour point de départ la gare routière en ville. Mon problème est simple :
Chez moi – la gare routière : premier bus, qui arrive à 8h04
La gare routière – l’école : le bus part à 8h05, celui d’après me ferait arriver vingt minutes en retard.
Je n’ai donc jamais testé. Il y aurait une astuce, à savoir descendre deux arrêts avant et aller à la gare routière à pied, mais comme les bus sont toujours en retard par rapport aux horaires officiels, je me méfie.

school bus

 

J’ai donc eu l’idée de prendre le ramassage scolaire, qui passe à trois minutes de chez moi et emmène directement à l’école sans passer par le centre-ville.
Étape 1 : demander à la Head si elle n’y voit pas d’inconvénient. Non.
Étape 2 : demander au bureau, récupérer le numéro de téléphone. La secrétaire pense que c’est possible et y a déjà vu des profs.

Étape 3 : appeler. On me dit au téléphone que c’est possible à condition d’avoir un ticket acheté à l’avance dans un Spar. J’y vais.
Étape 4, mardi matin : je monte dans le bus, le chauffeur dit ok, tout va bien.

Étape 5 : ce matin je monte dans le bus, on me demande ma Student Card, je me fais jeter du bus (expérience intéressante)

Comme je suis une affreuse Française relou, je ne lâche pas l’affaire (je l’admets, si mes frais n’étaient pas remboursés, je serais moins combattive) et j’ai envoyé un email à la personne compétente au Department of Education. Qui n’a pas d’idées. A la prochaine averse, j’essayerai les deux bus, mais ce serait surmonter ma peur d’arriver en retard…Oui, je sais,

ma-vie-est-tout-a-fait-fascinante

8 Commentaires

  1. Anonymous
    22 septembre 2011 / 170524

    Je suis partagée entre le rire provoqué par une situation aussi cocasse et la consternation que tu aies été congédiée du bus comme une vulgaire racaille. J'espère que le conducteur n'était pas trop impoli et ne t'a pas viré à coup de bottes – quoique nous ne sommes pas à Paris, il convient de le préciser.Pour l'instant, le cas n'est pas dramatique, mais cet hiver, quand il fera froid et nuit très tôt, il faudrait impérativement que tu trouves une solution. Pas de taxi par exemple ?Oryu

  2. Proserpine
    22 septembre 2011 / 180622

    J'en ai parlé avec le principal, qui m'a proposé de me filer un blazer gris avec le logo (cool n'est-ce pas) mais je n'ai pas osé poser la question, car c'est une école privée à £5000 l'année, ils m'aiment bien mais pas à ce point je crois ! ici ils sont relou en général sur ton travail, tes revenus, ta durée de résidence dans l'île, ça pourrait me causer des problèmes avec les impôts ou la sécu je pense…

  3. Proserpine
    22 septembre 2011 / 180657

    Merci Steph (tu es plus efficace que la nana du ministère !) mais c'est "local student card"…

  4. Steph
    22 septembre 2011 / 170554

    et y a pas moyen qu'à l'école ils te fassent un genre de student card?

  5. 22 septembre 2011 / 231128

    ça craint, c'est une petite île, le mec du bus devrait commencer à savoir que tu es prof et que toi aussi tu as besoin du ramassage scolaire! Comment ont fait les profs que la secrétaire aurait vus dans le bus?Sinon, ya pas un prof qui peut faire du co-voiturage le matin? :/

  6. Steph
    22 septembre 2011 / 180632

    Et la carte d'étudiant international avec ta fac française?

  7. Steph
    22 septembre 2011 / 200847

    En quoi je suis efficace? lolP*tain les boulets!!!Mais si y a des profs qui prennent le ramassage scolaire, peut être que tu peux demander un badge de staff et du coup ils te laisseraient , non?

  8. Bubulle
    23 septembre 2011 / 150358

    Cette histoire me fait bien rire. Bon je compatis, hein. Mais quand même, j'imagine tellement la scène avec ces chauffeurs que j'adorai (le bus "normal" pour moi).Désolée pour les "mauvaises" informations. Pour moi, il y a avait beaucoup de lignes! Je viens d'un village où il y a deux cars (scolaires) par jour pour aller à la ville à 30 km…Mais comme les autres, si certains profs prennent ce bus, tu devrais y arriver. Lâche pas l'affaire! Dans la tempête hivernale, tu sera plus qu'heureuse d'avoir le bus!!Bonne chance!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *