Été culture #1

Il y a eu un grand changement dans ma vie : je me suis remise à lire. Après une licence de lettres modernes, plusieurs années s’étaient passées sans que je n’ouvre un livre… à mon grand désarroi. Mais depuis que j’ai une tablette, je me suis convertie au format électronique et je n’ai plus aucune excuse… je lis, lis et lis encore. Pas forcément de grands classiques, mais c’est quelque chose que j’ai mis plusieurs années à comprendre : on peut lire de tout.

Je n’ai pas pris de notes et j’ai supprimé les livres finis, la version d’automne sera donc plus complète, mais j’inaugure ici une rubrique culture, une fois par saison, avec mes lectures, sorties qui n’ont pas déjà été abordées dans un article, films, musées, visites, séries.


Livres

☆ Eleanor & Park, Rainbow Rowell.eleanor-and-park-rainbow-rowell
Je ne suis pas une grande fan de littérature pour jeunes adultes ni de livres qui font revivre les années lycée, surtout dans le système américain car on ne peut pas s’y identifier, mais ce roman était tellement mignon, vraiment rafraichissant. Il m’a donné envie de tomber amoureuse. Si vous êtes passés à côté, c’est l’histoire de deux lycéens qui se rencontrent dans le bus scolaire et la narration alterne leurs deux points de vue.

TheOppositeOfLoneliness☆ The opposite of loneliness, Marina Keegan.
Ce recueil en deux parties, essais et fictions, est l’oeuvre posthume d’une étudiante en littérature de Yale morte dans un accident de voiture quelques jours après sa graduation. Lire tout ça est un peu étrange, on pense à son talent éteint et au gâchis que sa mort représente, tout en se demandant quand même (très cyniquement) si elle aurait trouvé le même succès sous des circonstances différentes. Elle a un joli style en tout cas. J’ai zappé une ou deux histoires mais l’imagination est là, le vocabulaire est super riche et ça fait réfléchir à la trace qu’on peut laisser.

☆ The Interestings, Meg Wolitzer. Ca fait trois fois que je tente, tout le monde parle de ce bouquin sur les blogs mais non, je n’y arrive pas !expo-58-coe

☆ Expo 58, Jonathan Coe. C’est peut-être mon auteur préféré contemporain, j’ai dévoré tous ses romans un peu autobiographiques qui dépeignent l’Angleterre des années 70, les riches et les pauvres sous Thatcher, avec une touche inégalable d’humour anglais. Son dernier bouquin manque un peu de verve mais on retrouve vite ce qu’on cherche. C’est l’histoire d’un petit fonctionnaire à la vie rangée qui est chargé de projet sur l’Exposition Universelle de Bruxelles en 1958, entre guerre froide et complots.


Sorties

☆ Le musée de la vie romantique

Ce musée gratuit situé rue Chaptal dans le 9e arrondissement de Paris est une très bonne surprise. Un peu caché, il abrite un café très mignon et des oeuvres… romantiques. La peinture romantique n’est pas toujours transcendante (sans mauvais jeu de mot) mais le soin apporté du détail, tentures et parquet qui grince, rattrape le coup. C’était l’ancienne demeure parisienne de Georges Sand.

tableau-musee-vie-romantique

salon-georges-sand-musee-vie-romantique

☆ Je suis allée à Giverny voir la maison de Claude Monet, je suis montée en haut de la Tour St-Jacques et j’ai également visité  l’Opéra Garnier.

☆ Montmartre

J’habite un peu plus bas mais ça reste chez moi. J’y suis allée trois, quatre fois au mois de juillet, remarquant de nouveaux détails à chaque fois.

lapin-agile-montmartre

sacre-coeur

Promis ce n’est pas une photo HDR.

sympa-montmartre


Sériesdevious-maids

Je ne regarde pas grand-chose en ce moment. Je me suis lancée pour la… vingtième ? fois dans une intégrale Buffy et je vais avoir besoin de nouvelles séries, les miennes étant en pause ou terminées. J’ai quand même dévoré la saison 3 de Devious Maids, en attendant quelques semaines pour tout voir d’un coup. Si vous avez des suggestions – disponibles sur Netflix, ma connexion Internet est très lente… je vous écoute !

10 Commentaires

  1. 17 septembre 2015 / 16h32

    Super idée !! Je suis souvent à court d’idée et tes lectures me donnent envie. Merci !!
    Par contre, je n’arrive pas à lire sur tablette :/

    • 19 septembre 2015 / 14h18

      Mais de rien ! il m’a fallu un peu de temps d’adaptation mais maintenant je ne regrette pas. Autonomie, poids, choix… je ne l’emmène pas partout (non à la plage par exemple) mais en ville et au quotidien c’est super.

  2. 17 septembre 2015 / 18h06

    J’aime bien cette idée de nouvelle rubrique, je pourrais en faire une avec tous les nouveaux endroits que j’ai vu à Paris récemment notamment la Fondation Vuitton, mais pas encore le musée romantique, peut-être que grâce à toi, je pousserais la porte bientôt !
    En lecture, je suis en plein Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur d’Harper Lee, qui me plait beaucoup beaucoup, et j’ai lu pendant les vacances, un petit bijou, Réparer les vivants de Maylis de Kerangal, vraiment une pépite, dès les premières lignes je suis partie avec elle, et l’histoire est touchante, je ne voulais plus refermer mon livre.

    • 19 septembre 2015 / 14h13

      Ah c’était sur ma liste la Fondation Louis Vuitton. C’était bien ? et don’t kill a mocking bird est sur ma tablette et je vais essayer de trouver l’autre dont tu parles !

  3. 17 septembre 2015 / 22h36

    Ayant fait moi aussi lettres modernes, j’ai eu aussi du mal à me replonger dans un bouquin. Par contre, une chose est sûre : maintenant, j’apprécie la littérature plus légère que tous ces grands auteurs que j’ai appris à aimer, à connaître par cœur, mais qui du coup, ne m’apportait plus de satisfaction. Je prends note en tout cas de tes lectures … Pour le moment, j’ai encore une grande pile qui m’attend (pas réussi à passer à la version tablette par contre) !
    Pour les séries, sur Netflix, sans hésiter : Orange is the new black ! Mon coup de cœur du moment 🙂

    • 19 septembre 2015 / 14h03

      J’ai déjà vu et revu Orange is the new black 🙂 je suis contente (et triste) de voir que les lettres n’ont pas eu cet effet néfaste que sur moi… mais qu’on s’en est sorti !

  4. Elé
    25 septembre 2015 / 10h39

    Oh super une rubrique avec des bouquins !! Je pensais lire un Coe (jamais lu), peut-être The Rain Before it Falls. Mais ça ne sera pas pour maintenant, vu la pile qui m’attend déjà. Je termine péniblement Northanger Abbey d’Austen. Je pensais ne plus lire d’Austen, n’ayant pas eu bon vent des quelques un que je n’ai pas lus, mais j’ai été attirée par celui-ci, parce qu’on m’a dit qu’il contenait des éléments gothiques. Oui, et bien ça ne suffit pas, il est très ennuyeux.

    Niveau séries, je ne suis pas du tout à la page habituellement, mais j’ai commencé à regarder Aquarius quand j’étais en Pologne, c’est assez prenant. Malheureusement je n’aime pas le style, donc je ne vais pas continuer (petit pincement au coeur pour Duchovny <3 )

    • 28 septembre 2015 / 14h08

      The Rain before it falls, le titre est trop beau (je trouve) mais ce n’est pas le meilleur pour commencer. Plutôt What a carve up ou The Rotter’s Club pour la vie à Birmingham dans les années 70 sous fond d’activisme. Et Austen, j’aime plus. Seulement les adaptations BBC !

  5. 28 septembre 2015 / 4h34

    J’ai été dégoûtée de la lecture au lycée avec tous ces classiques qu’on nous faisait lire ! Le déclic : Harry Potter. Et je ne suis probablement pas un cas isolé mais c’est vrai que cela m’a fait redécouvrir la lecture, j’ai tout simplement adoré. Pourtant ce n’était pas gagné. Depuis je n’ai toujours pas remis le nez dans les classiques mais un petit roman comédie ou policier, je dis oui ! Au plaisir de lire le prochain article culture =)

    • 28 septembre 2015 / 14h09

      Je suis en train de relire tous les Harry Potter 😀 c’est dommage quand même, de finir par être dégoûté, encore un souci dans notre école… (j’y réfléchis, j’y réfléchis)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *