221B Baker Street

Engoncée dans mes séries aux trop nombreux épisodes, je n’avais pas découvert de nouveautés depuis longtemps. Et quelle erreur que d’ignorer ces trois fois quatre-vingt-dix minutes de génie. Car oui, Sherlock est en format film, ce qui est très appréciable. Cette série, outre d’être parfaite, a une particularité : remettre les intrigues et les personnages en contexte. Alors oui c’est…