Humeurs

27.

Aujourd’hui c’est mon anniversaire. Et je n’aime pas les anniversaires.

Celui-ci prend une saveur encore plus étrange. 

D’abord parce que c’est l’âge auquel ma mère m’a eue. Et même si les temps ont changé, que les décennies ne peuvent se comparer, ça me fait bizarre de penser qu’au même moment de nos vies, mes parents étaient déjà ensemble depuis plusieurs années, propriétaires et bien plus avancés que je ne le serai peut-être jamais.

cupcakes-birthday

Photo Pixabay, forcément.


Et enfin parce qu’il y a dix ans, je passais le bac. Dix ans. Je ne me souviens tant des révisions ni des épreuves. Le sentiment de confiance diffus ne m’avait pas quittée, je venais d’un excellent lycée, je ne pouvais pas échouer. Les examens ne m’ont jamais rendu nerveuse #nerd.

Le bac. J’étais folle amoureuse, un peu coincée dans des histoires compliquées. Le vendredi j’avais séché mon tout premier cours. Le dimanche j’avais emmené mes fiches de philo à Montmartre pour réviser sur un banc. Le lundi on avait patienté dans le recoin du mur là où il y avait la marche et de toutes façons j’étais nulle en philo – je détestais le prof.

Ce jour de mon anniversaire, dix ans auparavant, je venais de me faire opérer des dents de sagesse et j’avais des joues de hamster. Audrey était venue me voir, m’avait apporté des fleurs et au fil de la discussion j’ai pensé à me connecter pour regarder. Quelques jours plus tôt, d’autres résultats étaient tombés et je n’avais pas été admise en hypokhâgne. Ça avait fait jaser à tous les niveaux, au lycée comme autour de moi et j’ai porté cet échec un certain nombre d’années. Il me fallait un plan B. Ce jour-là, l’écran a indiqué admise à la Sorbonne – licence de lettres modernes.

Cet aléas a tout changé. Sur les dix dernières années, j’en ai passé huit à la Sorbonne, d’un côté ou de l’autre de Paris, l’ancienne ou la nouvelle, quatre pour de vrai et quatre derrière un ordinateur en enseignement à distance. Huit ans d’académisme, de copies lignées, de brouillons pastel et d’excellence plus ou moins distillée. Des kilos de papiers, des piles de livres plus hautes que moi, des amitiés faites et défaites, des références confitures mais aussi de la vraie culture qui mériterait un c majuscule. Je crois que ça explique aussi beaucoup de choses dans mon caractère. J’étais déjà une littéraire un peu snob quand j’étais ado, je suis une vraie parisienne et en plus une sorbonnarde. Insupportable. La vie étudiante me manque un peu. On allait en cours en se donnant des airs importants des livres sous le bras, on faisait des thèmes latins ou des versions d’ancien français en buvant café sur café et personne ne comprenait nos blagues trop stylistiques. Je passais ma vie entre livres, expos et cinés. Quelques années plus tard, j’avais changé d’atmosphère, troqué les zeugma pour les schwa et échangeais en version originale. L’anglais était entré dans ma vie pour n’en plus jamais sortir.

Sur ces dix années, j’en ai passé six à l’étranger, plus de la moitié, moi qui ne pensais jamais partir, dévouée corps et âme à ma ville et à mon système scolaire. J’ai tourné le dos aux concours auxquels on nous préparait dès le premier semestre, capes, agrégation, mon destin n’était pas là. La vie a commencé outre-Manche, a continué outre-Atlantique et puis tout de l’autre côté du globe. Je ne l’aurais jamais imaginé.

Dix ans. J’ai retrouvé une liste d’objectifs et je m’en suis pas si mal sortie. À quoi rêvait la moi de 17 ans ?

Check : aller à Londres et à New York, voir les Rolling Stones en concert, porter des robes, réussir à la fac, apprendre à cuisiner, avoir un petit ami, boire une fois trop, mettre des visages sur des pseudos, aller à la Comédie Française, manger des sushi, apprendre l’arabe et l’italien, avoir la réponse à des secrets familiaux, boire de l’absinthe, lire des auteurs russes, aller à l’Opéra, partir en vacances sans ma famille.

Raté : visiter Rome, Barcelone, St Pétersbourg, passer le BAFA, lire Cohen et tout Woolf, garder trace de certains, écrire quelque chose de potable, continuer l’athlétisme, apprendre le piano, aller à un mariage.

Et la moi de 37 ans ? Je ne veux pas y penser. J’ai l’impression d’être un peu aigre-douce mais c’est parce que je réfléchis et que j’ai ouvert la boîte de Pandore des souvenirs. Happy birthday to me 🎂

(Et sinon… 8 en philo, 17 en histoire-géo, 17 en littérature, 14 en maths, 15 en sciences, 14 en sport, 14 en espagnol, 15 en anglais, 16 en italien. Et vous ?)

Partager sur...
Article précédent Article suivant

D'autres articles

44 Commentaires

  • Répondre Lucie

    Joyeux anniversaire ! Moi aussi ma maman m’a eu à 27 ans, et de mes 26 ans je me dis déjà « mais elle était enceinte à mon âge en faaaiiit » alors que moi je vis même pas avec mon copain haha.
    Je te souhaite une très belle fête d’anniversaire même si tu ne les aimes pas 🙂 Bon retour et des bises (entre « collègues », j’ai l’impression de pouvoir me le permettre 🙂 )

    29 juin 2016 à 17h40
    • Répondre Kenza

      T’as un copain, moi même pas 😀 (oui oui tu peux, je t’en prie !)

      30 juin 2016 à 21h19
  • Répondre Isa

    Tout d’abord… même si tu n’aimes pas particulièrement cette journée… Joyeux anniversaire !
    Encore une fois, tes mots font résonner des souvenirs qui me semblent quand même plus lointains que les tiens.
    De quoi je rêvais quand j’avais 18 ans (l’âge que j’avais en passant mon bac). J’imagine que c’était tout simple : vivre à Lyon (check), aller aux Etats-Unis (check, double-check, check et mat 😉 ) et être heureuse. Le dernier point, on n’y est pas encore tout à fait, mais je bosse pour !
    Je souhaite à la toi du futur de l’être 🙂

    Tu me fais halluciner en te souvenant de tes notes de bac ! Je me souviens des sujets, mais pas des notes, sauf un 5 en littérature, que je n’avais pas jamais vu venir et que je n’ai jamais compris !

    29 juin 2016 à 17h43
    • Répondre Kenza

      Je pensais que tu avais grandi à Lyon 🙂 j’ai de la mémoire pour des trucs complètement inutiles…

      30 juin 2016 à 21h59
      • Répondre Isa

        Pas bien loin mais un peu loin quand-même, dans la montagne alentour !

        4 juillet 2016 à 8h37
  • Répondre Claire

    Je suis nulle pour les anniversaires donc une année de plus, je n’y ai pas pensé.
    Gefeliciteerd ! Pour une fois, je trouve que le néerlandais a raison de féliciter parce que ça en fait des choses accomplies en 10 ans…
    (Et sinon, je trouve que c’est bien d’avoir des rêves et des buts mais la vie a toujours beaucoup plus d’imagination que nous alors c’est super d’avoir une vie totalement inattendue)

    29 juin 2016 à 17h44
    • Répondre Kenza

      C’est un peu de ma faute aussi, ce n’est pas sur Facebook 🙂 merci !

      30 juin 2016 à 22h00
  • Répondre Cécile

    Je te souhaite quand même un bon anniversaire ! Les objectifs c’est bien mais c’est pas si grave de ne pas les atteindre. Tu as quand même fait plein de choses géniales auxquelles tu n’avais pas pensé !

    29 juin 2016 à 18h01
    • Répondre Kenza

      Exact, toute ma vie s’est révélée être une surprise géante 😀

      30 juin 2016 à 22h01
  • Répondre Alexandra

    Joyeux anniversaire quand même ! Ca pique toujours un peu de faire un bilan je trouve… mais projette toi dans le futur, refais des listes d’envies ! Ou fais celle des choses d’aujourd’hui qui te rendent heureuse 🙂

    29 juin 2016 à 18h07
    • Répondre Kenza

      Je vais essayer une liste de choses à faire avant trente ans oui 🙂

      30 juin 2016 à 22h01
  • Répondre Meyilo

    Joyeux anniversaire. Bravo car à 27 ans, tu as fait plein de choses !

    29 juin 2016 à 18h12
  • Répondre Pomdepin

    Happy birthday! …mon bac c’était il y a tres longtemps, un bac C (je crois que ça n’existe plus) math/physique donc obtenu grâce à un 18 en latin et un autre en dessin!
    J’espere que les 10 prochaines années t’apporteront tout ce que tu souhaites.
    Xoxo

    29 juin 2016 à 18h12
    • Répondre Kenza

      Non, en effet, ça n’existe plus :p 18 en latin, bravo !!

      30 juin 2016 à 22h02
  • Répondre ifeelblue

    joyeux anniv 🙂

    29 juin 2016 à 18h47
  • Répondre Ophélie G.

    Joyeux anniversaire ! ♥
    Perso, c’était 6 en maths, 6 en physique-chimie, 10 en SVT (pour un bac S, c’était pas mal non ?) et des bonnes notes dans le reste. Un bac eu de justesse, mais des études supérieures bien plus sympa, aussi bien niveau résultats que niveau social. Ça ne me manque pas encore. xx

    29 juin 2016 à 18h47
    • Répondre Kenza

      Ah oui tu n’as pas trop géré ! :p

      30 juin 2016 à 22h03
  • Répondre Lucie

    On a quelques années d’écart mais je me reconnais vraiment dans cet article parce que je me suis fait la même réflexion quand j’ai fêté mes 24 ans, l’âge auquel ma mère m’a eue. Je ne sais pas si je suis ce que la « moi » de 14 ans aurait voulu être mais je crois que c’est plutôt une bonne chose

    Et sinon, 17 en anglais et en histoire, 13 en littérature et espagnol, 7 en philo, 15 en maths, 20 en latin et 11 en sport, j’étais bien contente/fière de ces résultats.

    29 juin 2016 à 19h12
    • Répondre Kenza

      En effet ce sont de bonnes notes, tu as fait pire que moi en philo 😀 les listes et les carnets sont tellement une bonne chose, ça fait bizarre mais j’ai des milliers de pages d’états d’âme, de souhaits et de regrets.

      30 juin 2016 à 22h06
  • Répondre Frenchie au Canada

    Joyeux anniversaire! Et joli bilan, tu en as fait des choses.
    C’est marrant parce que pour mes 30 ans (l’année dernière bouhou) je n’arrivai pas à me souvenir de ce que je voulais a 18 ans. En fait si, je voulais faire science po après hypokhâgne (fail) pour aller étudier à l’étranger (check) et vivre à l’étranger (check). Je pensais aussi qu’à 30 ans j’aurai un enfant (fail).
    Quant au bac, je ne me souviens pas de mes notes à part 16.5 en économie et 18 en philo (j’adorais mon prof, celui de prépa m’a traumatisée a vie), mais 16.3 de moyenne, la seule mauvaise note en sport 😉

    29 juin 2016 à 19h15
    • Répondre Kenza

      Tu as très bien réussi tes objectifs ! Je ne veux pas avoir trente ans 🙁

      30 juin 2016 à 22h07
  • Répondre Tamia

    Joyeux anniversaire ! Ton bilan est positif. Mes notes de bac ne m’ont pas laissé un souvenir impérissable 😉

    29 juin 2016 à 19h40
    • Répondre Kenza

      Merci Tamia ! c’est pas grave :p (j’avoue que j’avais dû les ressortir pour une candidature récemment)

      30 juin 2016 à 22h07
  • Répondre Elanorlabelle

    Joyeux anniversaire!
    Je comprends tellement : moi aussi, cette année le bac ça fait dix ans (Belles notes d’ailleurs!), moi aussi l’année dernière, pour mes 27 ans, je me suis dit « c’est l’âge de mon père lorsque je suis née » (ma mère en avait 30). Et en même temps, d’un regard extérieur, à lire ta liste de choses accomplies, à lire tes billets, à voir les différentes expériences que tu as eu dans différents pays du monde, je me dis « ouaouh! Elle a fait vachement de choses en dix ans! ». Ça reste mon regard, qui est totalement extérieur, d’autant qu’on ne se connait pas. Mais quand même, je pense que ta « toi » d’il y a dix ans serait sans doute fière de ta « toi » de 27 d’autant plus que tu pars vers une nouvelle grande aventure!
    A nouveau bon anniversaire ♥

    29 juin 2016 à 21h03
    • Répondre Kenza

      Je… aaah <3 merci, ce que tu dis me touche beaucoup !

      30 juin 2016 à 22h09
  • Répondre Marion

    Bon anniversaire!!!!!!
    Mais t’es encore toute jeunette!!!! profite va, personnellement les derniers annifs de la vingtaine ne m’ont rien fait, c’est la trentaine que je continue encore à mal digérer ^^
    Tu avais aussi de jolis rêves à 17 ans avec ta jolie liste d’objectifs : à la sortie du lycée j’étais tellement paumée que jamais je n’aurais pensé faire une liste de ce genre!!!

    30 juin 2016 à 2h29
    • Répondre Kenza

      Je compatis tellement, avoir trente ans me fait un peu peur ! en fait je tiens des carnets depuis très longtemps (CM1 je crois) ce qui permet d’avoir plein de recul sur tout ce que je pensais/voyais/vivais toutes ces années 😀

      30 juin 2016 à 22h11
  • Répondre Pernelle

    Tout d’abord comme il se doit: Bonne fête ! Profite de tes 27 ans, quand tu en auras 37 tu les regretteras.
    J’ai l’impression que l’on passe notre vie à regarder 10 ans en arrière et à être nostalgique 😀
    Mais tout comme toi, mon anniversaire approche, et mes 25 ans aussi, et je me regarde dans le miroir et je me dis: outch, où sont passées tes années d’étudiante, ta prépa et tout ce que tu y as appris (puis oublié). En étant expat’, on se demande aussi où sont nos amis qu’on ne voit plus et dont on a plus de nouvelles parce que l’on a choisi de partir, que serait-on devenu si on était resté en France ?

    J’espère que comme moi, quand tu t’es regardé dans le miroir, tu as vue une femme, grandie par les épreuves, sûre et fière de ce qu’elle est devenue, et ce malgré les doutes qui t’assaillent en ce moment.

    Keep going, ne lâche rien, et encore une dernière fois bon anniversaire !

    30 juin 2016 à 3h25
    • Répondre Kenza

      Ton commentaire est très vrai ! 🙂 25 ça me faisait peur mais c’était pas si mal en fait 🙂 (et j’avais fait une liste, forcément !)

      30 juin 2016 à 22h12
  • Répondre Perrine

    J’ai passé mon BAC il y a 10 ans moi aussi 😉 Joyeux anniversaire de BAC et joyeux anniversaire tout court ! Mais, as-tu sauté une classe ? Quand je repense à tout cela je me dit que mon univers était bien limité : les notes, les copies, les sujets, les amis, les jobs d’été en animation, les fringues (ou la frustration suprême), les négociations sans fin pour avoir le droit de sortir et l’orientation. Heureusement que j’ai choisi un BTS tourisme pour la suite. Je me félicite encore !

    30 juin 2016 à 3h54
    • Répondre Kenza

      Et oui, j’ai sauté le CP car je savais déjà lire en entrant en primaire (je crois qu’en fait j’étais prédestinée à devenir prof de français). Pareil pour les préoccupations quotidiennes 😀

      30 juin 2016 à 22h13
  • Répondre carrie4myself

    Mon bac est loin, tres loin. Bac D (option physique/chimie/bio/maths). Obtenu grace au sport et a l’anglais!
    Happy b’day quand meme 🙂
    27 ans c’est tout jeune; je n’avais pas termine mes etudes a cet age la 😉

    30 juin 2016 à 7h55
  • Répondre lolli15

    Joyeux anniversaire Kenza !!!! vis le présent et n’ai pas de regrets 🙂 Tu as encore de longues années devant toi et personne ne sait ce que l’avenir nous réserve 😀 Et c’est tant mieux

    30 juin 2016 à 8h12
  • Répondre Margarida

    Joyeux anniversaire Kenza ! Tout plein de belles choses pour toi, j’ai pile 10 ans de plus que toi, je comprends maintenant pourquoi tes réflexions m’amènent à mon « moi » d’avant 😛 . Encore un petit point en commun, une prof de lettres à l’Université de Barcelone (qui venait de La Sorbonne) s’était vraiment mis dans le crâne qu’il fallait que je reste à l’UB pour fair un doctorat alors que moi je me préparais depuis 3 ans pour faire mon double cursus espagnol-français et donc, il fallait que je vienne en France pour obtenir en 1 année une Licence. J’ai donc refusé d’être docteure mais tu sais, je ne le regrette pas…
    Ma mère m’a eue à 23 ans, hahha, alors moi à 28 ans célibataire et tout, je commençais à paniquer grave !! Maintenant, bientôt 37, une petite de 3, un amoureux… je peux seulement te dire : profite profite profite profite, la vie passe bien trop vite !
    Des bisous,

    30 juin 2016 à 8h46
  • Répondre Tiphanya

    Joyeux anniversaire. Que les 10 prochaines années t’enrichissent encore !

    30 juin 2016 à 9h45
  • Répondre Mariel

    Bon anniversaire! 27ans, c’est trop tot pour faire un bilan 😀 Ceci dit, c’est deja un tres joli bilan pour une jeune femme de 27ans!

    30 juin 2016 à 13h39
  • Répondre Caroline

    Joyeux anniversaire !! (Et je suis super contente pour toi pour le Canada !!)
    Moi je trouve que la liste des « check » est déjà super, et puis combien de choses super chouettes as-tu faites qui n’étaient pas sur ta liste des 17 ans ? 🙂
    Pour le bac, on n’est pas très loin, 15 en philo, 15 en histoire-géo, 17 en littérature, 19 en maths, 16 en sciences, 14 en sport, 17 en anglais, 12 en allemand.

    30 juin 2016 à 15h12
  • Répondre Eleanor

    Joyeux anniversaire ! <3 Ah comme j'aimerais avoir 27 ans ^^ Moi, ça fait 10 ans… que j'ai soutenu mon Master ! Comme le temps passe…! Je me souviens avoir pensé, à 25 ans, qu'à cet âge, ma mère était mariée et qu'elle venait de m'avoir !
    Je suis aussi sujette à cette nostalgie autour de l'âge alors je comprends tellement ce que tu écris ici. Je crois que je vais avoir beaucoup de mal à avoir 33 ans dans quelques semaines/mois ! Je trouve que pour une jeunette de 27 ans, tu as vécu beaucoup de jolies choses. Et c'est loin d'être fini 😉

    Bises et belle journée à toi !

    (moi aussi j'ai eu 8 en philo au bac ^^ 17 en anglais, 16 en histoire-géo, 15 en éco – j'étais en ES et 10 en maths ^^ Le reste j'ai oublié je crois)

    30 juin 2016 à 10h00
  • Répondre Julie / hors du temps

    Dans un an, j’ai 27 ans. Et dans 6 jours, 26. Mais bon, comme toi, je ne veux pas trop d’imaginer à 36 ans. Alors que, paradoxalement, je me sens encore très proche de mes 16 ans…
    (mon bac, c’était en 2008, donc, 8 ans. Et mes notes, très différentes car … je suis une vraie scientifique !19 en maths et en arts plastiques, 18 en Physique, 17 en SVT, 16 en anglais et en sport, 12 en histoire-géo et en philo et en espagnol )
    Mais surtout : joyeux anniversaire ! (et bon retour à Paris avant le Canada!)

    30 juin 2016 à 21h50
  • Répondre Carole

    Joyeux Anniversaire!! Joli bilan! Moi, le bac c’était il y a 24 ans. Bac C qui n’existe plus et me fait passer pour une vraie ancienne! Mes notes? Plus trop de souvenirs! Je n’avais pas de liste à ticker non plus. Et finalement je ne suis pas mécontente du résultat jusque maintenant 😉

    1 juillet 2016 à 1h59
  • Répondre L.

    Un beau bilan rétrospectif de ces 10 dernières années ! Même s’il y a toujours des échecs, la balance donne quand même l’air de pencher plus du côté du positif. Je suis admirative de tout ce que tu as eu l’occasion d’accomplir, notamment toutes ces années d’expatriation et le courage que cela demande !
    J’ai également eu mon bac il y a dix ans mais je ne me souviens pas vraiment de mes projets d’avenir (si ce n’est bosser dans mon domaine actuel, ce qui me semblait juste impossible à l’époque – la seule « réussite » de ma vie j’ai l’impression, et encore à quel prix), juste que mes attentes ont drastiquement évolué. L’année charnière a été celle des 25 ans, j’ai eu l’impression d’avoir mis ma vie entre parenthèses depuis trop longtemps et ne n’avoir rien fait dont je puisse être fière, d’avoir hiberné pendant trop longtemps. D’où les choix de vie un peu radicaux qui ont résulté ! J’espère que dans dix ans je n’aurai pas encore autant de regrets…
    Je te souhaite en tout cas dix nouvelles années remplies de (bonnes) surprises et de nouveaux objectifs remplis !

    5 juillet 2016 à 18h52
  • Répondre lauween

    Ah je ne lis ça que 10 jours plus tard, joyeux anniversaire en retard ! Ma mère aussi m’a eue à 27ans, mais elle a eu son premier enfant à 25ans, et c’est à cet âge que moi j’ai eu une crise passagère « ma mère à mon âge… ». L’angoisse d’avoir l’âge de mes parents, l’âge qu’ils avaient quand j’ai commencé à avoir des souvenirs, c’est dur à chasser, encore plus quand on a soi-même un enfant ! Mais chacun sa route… La tienne est plutôt passionnante !
    Il y a pire que toi pour la philo, bac L aussi : 6 ! Pour le reste, j’ai jamais brillé : Littérature 09, histoire/géo 13, maths 6, sciences 7, EPS 15, anglais 15, espagnol 16 (et c’était tout ce qui m’intéressait à l’époque).. J’ai quand même eu 11,36 de moyenne, pas si loin de la mention AB. Je me suis rattrapée en fac de lettres puis FLE quand même, je ne suis pas une imposture de la filière littéraire malgré mon bac moyen :p

    7 juillet 2016 à 22h52
  • Un petit mot ?

    Close