Canada

3 jours à Montréal

J’étais très curieuse de voir Montréal. Je voulais comprendre l’engouement pour cette ville, la vivre autant que possible, et me faire ma propre opinion, qu’elle soit éloignée ou non de celles des nombreux PVTistes qui la choisissent (et j’ai tellement envie de parler de la dichotomie Québec – Canada, ça me brûle la langue) 

Lundi 11h, je débarque à la gare, accueillie par une nouvelle fois un visage familier qui va devenir une amie : après un an d’échanges d’emails et la même expérience dans la petite ville du Manitoba, on avait beaucoup à se dire.

L’après-midi, elle a cours, je l’accompagne donc à UdM et vais monter à l’Oratoire Saint Joseph. La salle de culte est très belle. Je décide de marcher, et découvre à mon insu que le plan de mon guide n’est pas du tout à échelle. Traverser le riche quartier anglophone me prend plusieurs heures. Il fait vingt-cinq degrés, la vie est belle.

Oratoire St Joseph Montreal

Mardi, il pleuvait, rue Sainte Catherine et musée au programme. J’ai choisi le Musée des Beaux-Arts, parce qu’il est gratuit. Et ça se comprend : ce n’est pas un grand musée d’art. Vous n’y verrez aucun nom vraiment connu, sinon celui de Napoléon. Par contre, les bâtiments sont plutôt cools.

Musee beaux arts Montreal

Musee beaux arts Montreal

Mercredi, on part à deux du côté du Vieux Montréal, sous un froid glacial. On se réfugie boire un café entre deux photos du Vieux Port. Jour de semaine, rares touristes, l’ambiance est calme et apaisante. La visite de la cathédrale Notre-Dame nous émerveille, l’orgue joue derrière nous, l’opulence et la richesse des décors me rappellent les églises du Sud des Etats-Unis. L’après-midi, je grimpe le Mont-Royal et je médite un peu…

Vieux Montreal

NotreDame Montreal

Notre Dame Montreal

Vieux Port Montreal

Vieux Port Montreal

Vieux Port Montreal

Vieux Port Montreal

Vieux Montreal

Mont Royal Montreal

Jeudi, brunch, quatre ans plus tard. Quand j’étais en Angleterre, il y avait une assistante qui venait de Montréal. C’était l’heure des retrouvailles : simples, bavardes, un peu pestes. Finalement avoir laissé des amis un peu partout permet de ne plus être seule en voyage.

Je ne voulais pas quitter Montréal. Elle m’a ravie : dynamique, le mélange des deux langues, la variété des quartiers, les coins populaires, les autres plus classes, trois jours ne m’ont pas suffi.

Partager sur...
Article précédent Article suivant

D'autres articles

9 Commentaires

  • Répondre Isabelle

    super article .. même impressions que toi sur cette ville … j’y retourne en aout … pour quoi faire .. mystère …

    8 mai 2014 à 12h33
  • Répondre jaiecrit

    Bon bah je crois qu’il va falloir que tu repartes (et avec moi en prime haha) Non mais sans blague, je me suis promis que j’irais un jour (bientôt ca pourrait être bien aussi). Ca a l’air top top. J’ai déjà hâte de grimper en haut du Mont Royal (je suis sure que ca sera un de mes endroits préférés, et puis le plateau, les petits rues, les briques partout, les escaliers dans la rue, les couleurs. Je suis contente en tout cas que tu ai eu une belle expérience (et c’est vrai que c’est drôlement cool de retrouver des gens perdus de vue en voyage) Enjoy l’Islande <3

    8 mai 2014 à 12h05
  • Répondre pomdepin

    Ca a l’air tres sympa, mais tu parles quand même de températures glaciales et ça…

    8 mai 2014 à 12h44
  • Répondre ifeelblue

    j’ai toujours trouvé que Montréal, quand on la visite en tant que touriste, n’a rien d’exceptionnel, mais à y vivre c’est une ville géniale 🙂

    8 mai 2014 à 13h04
  • Répondre Melleen

    Ah, ah, contente de savoir que tu as aimé Montréal 🙂
    Sinon, j’aimerais vraiment beaucoup que tu parles de la dichotomie Québec/Canada ! Ton avis sur la question m’intéresse ^^

    9 mai 2014 à 12h25
  • Répondre rentreratelleauboutdunmois

    Trés joli !

    9 mai 2014 à 2h17
  • Répondre tiphanya

    J’ai passé presque 3 mois à Montréal et j’ai beaucoup aimé y vivre. J’ai eu la chance de voir tous les grands festivals, de passer tous mes dimanches au Mont Royal. Une expérience à la fois calme et unique.
    Je suis contente de voir tes photos, à l’époque j’étais encore en argentique (de très mauvaise qualité)

    10 mai 2014 à 14h54
  • Répondre Lucile

    moi aussi gros coup de coeur pour Montreal <3

    12 mai 2014 à 8h41
  • Répondre Odile

    je vais quitter les USA sans avoir visite Montreal… j’y reviendrai surement ! ton récit m’y invite en tous cas …cela fait vraiment envie.
    j’aime beaucoup cette photo ou l’on voit a la fois encore les plaques de glace et les parasols…merci !

    12 mai 2014 à 9h00
  • Un petit mot ?

    Close